BFMTV

Plan Vigipirate : Roissy sous haute surveillance

-

- - -

Manuel Valls l'a répété mardi : depuis que la France est engagée au Mali, la menace terroriste pesant sur l'Hexagone est "permanente et très forte". Conséquence : le plan Vigipirate a été renforcé et est passé de "rouge" à "rouge écarlate". Reportage à Roissy.

Pour faire face à la menace terroriste qui pèse sur la France, les autorités ont décidé le renforcement du Plan Vigipirate, qui est passé de "rouge" à "rouge écarlate".

>> À lire : "Plan Vigipirate en "rouge renforcé" : ce qui change"

Les transports publics ont été placés sous haute surveillance. Notamment l'aéroport de Roissy, où 88 militaires patrouillent déjà chaque jour. Leur nombre va être renforcé dans les prochains jours.

Bagages, circulations sur le tarmac, douanes, contrôle appuyé des identités : rien n'est laissé au hasard pour garantir la sécurité des milliers de passagers qui transitent, chaque jour, par Roissy. Les compagnies israéliennes et américaines sont particulièrement surveillées.

>> À lire, sur le même sujet : "Sécurité : les détails du plan vigipirate"

Cécile Ollivier et Florian Rivais (sujet vidéo) et A.S.