BFMTV

Attentat de Nice: un monument temporaire inauguré en hommage aux victimes

Attentat de Nice. L'an passé, le 14 juillet, un terroriste remontait la Promenade des Anglais au volant d'un camion de 19 tonnes. Un massacre qui a été revendiqué par le groupe terroriste Etat islamique.

Attentat de Nice. L'an passé, le 14 juillet, un terroriste remontait la Promenade des Anglais au volant d'un camion de 19 tonnes. Un massacre qui a été revendiqué par le groupe terroriste Etat islamique. - VALERY HACHE / AFP

Un monument temporaire en forme de coeur, a été inauguré, jeudi, à Nice en hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet 2016.

La ville de Nice a inauguré, ce jeudi, en présence de nombreuses familles de victimes, un monument temporaire en mémoire des victimes de l'attentat de Nice du 14 juillet 2016. 

Dans les jardins de la villa Masséna, sur la promenade des Anglais, un coeur dessiné avec les prénoms et noms des victimes se dresse sur une plaque de verre. Erigé dans l'attente de la création d'un monument définitif, il est constitué de la fontaine utilisée lors de l'hommage national rendu le 14 octobre, où 86 roses avaient été déposées par des lycéens.

D'autres commémorations sont prévues pour l'anniversaire de l'attentat le 14 juillet, cérémonies auxquelles le président de la République Emmanuel Macron a prévu d'assister.

Il y a près d'un an, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, au volant d'un camion de 19 tonnes, avait commis un massacre, revendiqué par le groupe Etat islamique, en dévalant sur presque deux kilomètres de long sur la promenade des Anglais, où une foule de 30.000 personnes s'étaient réunies pour le feu d'artifice de la Fête nationale.

E. H. avec AFP