BFMTV

La famille de Nordahl Lelandais envisage de changer de nom

Nordahl Lelandais.

Nordahl Lelandais. - BFMTV

Le frère et la mère du meurtrier présumé de l'Isère ont été agressés physiquement en février dernier. Depuis, son frère a entamé des démarches pour changer de nom.

Le nom de Nordahl Lelandais étant devenu trop difficile à porter, ses proches pensent à changer de nom, rapporte France Bleu Pays de Savoie. D'après leur avocat, le frère et la mère du meurtrier présumé de la petite Maëlys de Araujo et du militaire Arthur Noyer envisagent cette éventualité depuis qu'ils ont été agressés en pleine rue au mois de février dernier.

Le 1er février dernier, Sven et Christiane Lelandais, le frère et la mère de Nordahl, ont été agressés physiquement par deux hommes dans la commune de la Bridoire, en Savoie. Sven a été roué de coups devant sa mère, tandis que celle-ci a tenté de s'interposer. 

Les agresseurs de la famille condamnés

L’avocat de Sven Lelandais nous a ainsi confié, ce mardi, que des démarches avaient déjà été entamées pour changer de nom et de prénom. La mairie de son lieu de résidence ainsi que la Chancellerie ont été saisies.

Les deux individus responsables de l'agression ont respectivement été condamnés ce lundi à un an de prison ferme et un an avec sursis par le tribunal correctionnel de Chambéry, d'après France Bleu. Me Dereymez, avocat de la famille Lelandais, a déclaré au tribunal qu'ils vivaient désormais "cachés" et "enfermés", en raison des pressions liées à Nordahl Lelandais qui pèsent sur eux. "Vous imaginez leur vie, ils ne peuvent plus porter le nom qu'ils ont", a défendu leur avocat. 

Jeanne Bulant