BFMTV

Jawad Bendaoud ne comparaîtra pas pour terrorisme

Le "logeur de Daesh", Jawad Bendaoud, lors de son procès le 24 janvier 2018.

Le "logeur de Daesh", Jawad Bendaoud, lors de son procès le 24 janvier 2018. - Benoit PEYRUCQ / AFP

Le logeur présumé des auteurs des attentats du 13 novembre, Jawad Bendaoud, ne sera pas jugé pour terrorisme, le parquet de Paris ayant demandé la requalification des faits.

Jawad Bendaoud, considéré comme le "logeur de Daesh", ne sera pas jugé pour terrorisme. Selon Le Figaro, le parquet de Paris vient de demander la requalification des faits le visant en "recel de malfaiteurs".

Initialement, il avait été mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste" et "détention en bande organisée d'explosifs et d'armes". Jawad Bendaoud avait été arrêté, soupçonné d'avoir fourni le logement où étaient hébergés plusieurs membres du commando terroriste responsable des attentats du 13 novembre. Délinquant multi-récidiviste, incarcéré plusieurs fois et placé en isolement depuis son interpellation, il n'a cessé de clamer son innocence.

Menaces de mort, ITT et obligation de soins

"J'ai vu Abaoud moins de dix minutes, vous croyez que je suis profiler pour savoir ce qu'il a fait avant d'arriver chez moi ?", avait-il notamment écrit dans une lettre aux magistrats en janvier 2016.

En janvier dernier, comparaissant devant le tribunal de Bobigny pour trafic de cocaïne, il avait insulté et menacé de mort cinq policiers qui assuraient son escorte, les accusant de violences à son égard. Frappé à coup de matraques télescopiques, il avait écopé de cinq jours d'ITT.

De retour devant le tribunal de Bobigny pour les menaces de mort envers agents, il avait écopé de six mois de mise à l'épreuve ainsi qu'une obligation de soins. Il a également été condamné à six mois de détention en mai, pour avoir tenté d'incendier sa cellule et menacé un surveillant.

Le matin de l'assaut du Raid à Saint-Denis, Jawad Bendaoud avait clamé son innocence devant les caméras de BFMTV, affirmant notamment avoir "rendu service normalement".

G.D.