BFMTV

Gilets jaunes: 3000 casseurs rassemblés sur les Champs-Elysées

Selon les chiffres du Premier ministre Edouard Philippe, moins de 36.000 manifestants sont réunis en France pour cette nouvelle journée de mobilisation des gilets jaunes.

La journée de mobilisation des "gilets jaunes" réunissait ce samedi à midi moins de 36.000 manifestants dans toute la France et 5.500 à Paris où des heurts ont éclaté, a annoncé Édouard Philippe.

"Rien ne sera excusé à ceux qui viennent dans la seule volonté de casser et de provoquer les forces de l'ordre"', a précisé le Premier ministre alors que quelques centaines de casseurs ont été recensées ce samedi.

Le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur Laurent Nunez, a lui estimé sur BFMTV que 3000 perturbateurs se trouvaient au niveau de la place de l'Etoile à Paris ce samedi aux alentours de midi.

"Ce ne sont pas des gilets jaunes, ce sont des tenues de camouflage. Ce sont uniquement des casseurs qui sont venus s'en prendre aux forces de l'ordre", a-t-il déclaré.

Selon lui, ces perturbateurs ont tenté de forcer les barrages dès 8H00 ce samedi matin et les dispositifs n'ont pas été respectés, obligeant les policiers à répliquer.

Un peu plus tôt dans la matinée le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner avait dénombré sur Twitter "200 manifestants pacifiques sur les Champs-Elysées" et "1500 perturbateurs à l'extérieur du périmètre venus pour en découdre".

Manon Fossat