BFMTV

Dupont de Ligonnès: les empreintes digitales de l'homme arrêté ne correspondent que très partiellement

INFO BFMTV - Les empreintes de l'homme arrêté vendredi à Glasgow ne correspondent que très partiellement à celles de Xavier Dupont de Ligonnès, selon une source proche du dossier.

5 sur 13. C'est le nombre de points qui correspondent entre les empreintes digitales de l'homme arrêté vendredi à Glasgow et celles de Xavier Dupont de Ligonnès. Selon nos informations, les empreintes des deux hommes ne correspondent que très partiellement. Par ailleurs, la photo de l'homme arrêté envoyé par les Ecossais, l'homme arrêté ne ressemble pas du tout au père de famille suspecté d'avoir tué sa famille en 2011. Elément important: l'écart entre les yeux ne correspond pas.

Un homme a été arrêté vendredi par la police écossaise à sa descente d'avion à Glasgow en provenance de Paris. Une demande avait été faite en ce sens par la police française qui a reçu un renseignement. Selon les policiers écossais, les empreintes digitales de cet homme, auquel il manque un doigt, correspondent à celles de Xavier Dupont de Ligonnès. Ils affirment toutefois que l'individu interpellé est "méconnaissable", qu'il ne ressemble pas du tout à la photo du père de famille dont ils ont à leur disposition.

"En France, pour établir qu’une trace correspond bien à cette empreinte, il faut 12 points caractéristiques similaires et aucun point de discordance, détaille Richard Marlet, ancien chef de l’identité judiciaire à Paris. C’est ce qu’on appelle un standard numérique. Là on est largement en dessous de 12, on est de l’ordre de la probabilité."
Sarah-Lou Cohen