BFMTV

CHRONOLOGIE - L'affaire Tapie, une saga de 20 ans

Bernard Tapie, ici en mai dernier, a été mis en garde à vue.

Bernard Tapie, ici en mai dernier, a été mis en garde à vue. - -

Depuis vingt ans qu'elle dure, l'affaire Tapie-Lagarde s'emballe et prend de l'ampleur, avec la mise en garde à vue du principal intéressé. Retour sur ses nombreux rebondissements dans une infographie interactive.

Elle dure, elle dure et éclabousse toutes les personnalités qui se sont trouvées à proximité: l'affaire Tapie, devenue affaire Lagarde, rebondit depuis maintenant une vingtaine d'années, et prend de l'ampleur ces derniers jours.

Bernard Tapie a été placé en garde à vue puis mis en examen pour escroquerie en bande organisée. Après Christine Lagarde placée sous statut de témoin assisté, des perquisitions chez à peu près tous les acteurs de cette affaire (dont Claude Guéant) et la mise en examen pour escroquerie en bande organisée de l'un des juges-arbitres, Claude Estoup, c'est Jean-Louis Borloo, prédécesseur de Christine Lagarde, qui se retrouve au centre de l'attention. Derrière lui, les soupçons se portent encore plus loin, et visent l'Elysée.

Difficile de s'y retrouver dans ce complexe enchevêtrement d'événements. De A à Z, cette chronologie interactive permet de remettre les choses dans le bon ordre et d'y voir un peu plus clair.


À LIRE AUSSI:

>> Bernard Tapie mis en examen pour escroquerie en bande organisée

>> Tapie n'en a "rien à foutre" d'être convoqué

>> Affaire Tapie-Crédit Lyonnais: qui est soupçonné de quoi?
>> Bernard Tapie devra-t-il rembourser? "Irréaliste", selon lui

>> Thomas Clay: "un avocat en garde à vue, ça signifie beaucoup"

Olivier Laffargue