BFMTV

Attentats du 13-Novembre: les victimes scandalisées par le mème de Jawad Bendaoud

Jawad Bendaoud, à l'ouverture de son procès en novembre dernier.

Jawad Bendaoud, à l'ouverture de son procès en novembre dernier. - AFP

Une vidéo de Jawad Bendaoud, condamné la semaine dernière à 4 ans de prison pour avoir hébergé des terroristes du 13-Novembre, rencontre un succès historique sur Twitter. Une situation qui consterne les victimes.

Il s'agit de la vidéo la plus regardée sur Twitter depuis le début de l'année. Les images de Jawad Bendaoud en train de sortir de la salle d'audience au premier jour de son procès en appel, en novembre dernier, ont fait le tour du monde et d'Internet, pour y être détournées. Une situation qui suscite l'indignation de l'association de victimes des attentats de Paris et de Saint-Denis, Life for Paris. 

"La transformation en mème internet d'une vidéo de Jawad Bendaoud consterne profondément les victimes des attentats du 13 novembre", écrit l'association dans un communiqué. 

Pour Life for Paris, qui représente des victimes et familles de victimes des attaques terroristes de Paris, estime que "par un retournement inouï de nos valeurs, notre société préfère stariser un criminel et un délinquant multirécidiviste qu'éviter de heurter les victimes des pires attentats de notre histoire".

Le mème "ne devrait faire rire personne"

A la fin du mois de mars, Jawad Bendaoud, relaxé en première instance, a été condamné en appel à 4 ans de prison pour avoir logé des terroristes des attentats du 13-Novembre, dont Abdelhamid Abaaoud. Une peine prononcée au terme d'un procès marqué par les sorties remarquées du prévenu, condamné entre temps pour avoir prononcé des menaces de mort à l'encontre d'une victime venue témoigner. 

"Lors du procès dont est tirée cette vidéo, Jawad Bendaoud a insulté les parties civiles, et a même été jugé coupable d'avoir menacé de mort l'une d'entre elles", écrit encore l'association.

Depuis, les images détournées de Jawad Bendaoud ont été vues plus de 100 millions de fois, annonce Twitter, ce qui en font les images les plus vues sur Twitter depuis le début de l'année, et la plus visionnée de toute l'histoire du réseau social. Dans la foulée, le réseau social a cependant annoncé avoir repéré un bug "qui a gonflé le nombre de vues sur les vidéos" entre le 4 et le 8 avril. "Les vidéos sponsorisées n'ont pas été affectées mais toutes les autres l'ont été. Et celle de Jawad l'est très certainement", a précisé Twitter.

Aux Etats-Unis, Jawad Bendaoud a été surnommé "The Man in Tough Guy Entrance Meme", "Le mème du gars dur à cuire". "Ces faits et ce personnage ne font pas rire Life for Paris. Il ne devraient faire rire personne", conclut le communiqué.

Justine Chevalier