BFMTV

Affaire Benalla: trois policiers suspendus

(photo d'illustration)

(photo d'illustration) - AFP

Ils sont soupçonnés d'avoir extrait des images de vidéosurveillance montrant Alexandre Benalla.

Trois policiers parisiens - un contrôleur général, un commissaire et un commandant - ont été suspendus jeudi dans le cadre de l'affaire Benalla, a appris BFMTV de source proche de l'enquête, confirmant une information d'Europe 1.

Des images extraites et transmises

Ils sont soupçonnés d'avoir extrait des images de caméras de vidéosurveillance de la Ville de Paris qui montrent Alexandre Benalla place de la Contrescarpe, à Paris, le 1er mai dernier. Deux d'entre eux sont soupçonnés d'avoir copié les images, puis de les avoir transmises à Alexandre Benalla lui-même.

Jeudi, ces faits ont été portés à la connaissance du préfet de police de Paris Michel Delpuech, et du directeur de l'ordre public et de la circulation Alain Gibelin. Le préfet de police a saisi le procureur de la République et proposé au ministre de l'Intérieur Gérard Collomb la suspension à titre conservatoire des trois fonctionnaires de police. Jeudi soir, Gérard Collomb a demandé la mise en place de cette suspension, effective depuis ce vendredi matin. 

L'Elysée a annoncé ce vendredi avoir engagé la procédure de licenciement d'Alexandre Benalla, qui a été placé en garde à vue dans la matinée. 

A.S. avec Mélanie Vecchio