BFMTV

Sylvie Tellier: "On peut être Miss France et féministe"

La directrice générale de la société Miss France a expliqué pourquoi le concours 2018 était dédié à la cause des femmes, et a tenu à dissiper les doutes des féministes sur le sujet.

C'est une grande première pour Miss France. Cette année, la cérémonie, diffusée sur TF1 depuis Châteauroux, sera dédiée à la cause des femmes, et l'occasion de dénoncer les violences qui leurs sont faites chaque jour. 

"C'est quelques chose qui nous semble important", a expliqué Sylvie Tellier à notre micro. "Nous sommes dans le cadre d'un divertissement, mais justement, un divertissement où 30 jeunes femmes seront sur scène, 30 jeunes femmes qui vont compter pour l'avenir. Elles ont entre 18 et 5 ans, elles vont faire demain, et il est important pour nous de continuer, de dire aux genre 'Mobilisons-nous, parlons-en'. Il y a encore trop de femmes qui sont mortes sous les coups de leur conjoint l'an dernier et il faut en parler."

"Je suis féministe"

Mais cette décision n'a pas convaincu tout le monde, et certains féministes se sont montrées dubitatives. Raphaëlle Rémy-Leleu, porte-parole de l'association Osez le féminisme!, a assuré qu'il est "dommage que la seule soirée de l'année dédiée aux femmes à la télévision, cultive l'idée de la femme objet", et déploré que l'élection Miss France soit "un concours qui repose sur des critères de beauté réducteurs et ridicules. Des doutes que la directrice générale de la société Miss France a tenu à dissiper:

"On peut être Miss France et féministe. On a le droit. Je suis féministe. Miss France a changé ma vie, vous ne seriez pas en train de me demander ce que je pense des causes et des droits des femmes si je n'avais pas été Miss France et rien que pour ça, je pense que les féministes ont tort", a répondu Sylvie Tellier.
N.B.