BFMTV

Miss France: les candidates privées d'Instagram

Des candidates à Miss France 2022

Des candidates à Miss France 2022 - Bertrand Noël / SIPA / TF1

Certaines candidates au titre de Miss France 2022 ont publié des informations confidentielles sur Instagram au cours du séjour. Le réseau social leur est désormais interdit jusqu'à nouvel ordre.

Petit serrage de vis sur l'île de La Réunion, où les 29 candidates au titre de Miss France 2022 se préparent pour l'élection. À trop publier sur les réseaux sociaux, au point d'enfreindre certaines règles de la production, les jeunes femmes ont été privées d'Instagram jusqu'à nouvel ordre.

"Il y a deux ou trois Miss qui n’ont pas respecté les règles, c’est-à-dire ne pas dévoiler les éléments de la production, comme les lieux et les tenues, ne pas filmer leurs copines pour des raisons d’équité", explique un membre de l'équipe au Parisien, qui rapporte l'information. "Une des deux chaperonnes a lancé: 'comme certaines n’ont pas respecté les règles, désolé, mais plus de téléphone pour l’instant!'"

La production avait annoncé au début du voyage qu'elle allait "lâcher la bride sur les téléphones", afin de permettre aux 29 Miss de "faire vivre aussi leur voyage aux régions qu’elles représentent". Finalement, elles ne pourront plus rien publier sur les réseaux sociaux, jusqu'à un éventuel assouplissement. "Elles auront le téléphone uniquement dans le cadre privé", explique Sylvie Tellier, directrice du concours, au quotidien. "Avec Instagram, on se met en scène tout le temps mais je préviens les filles: 'si vous ne le vivez qu’à travers vos téléphones, vous allez passer à côté de votre aventure'."

"Vous êtes au concours Miss France, pas au concours Instagram!"

Les réseaux sociaux sont un problème récurrent de ce voyage à La Réunion: la semaine dernière, lorsque les portraits officiels des Miss ont été dévoilés, de nombreux internautes ont pointé le décalage entre les clichés qu'elles publient sur Instagram, qu'ils devinent retouchés, et ces photos de la production, plus naturelles. La Miss France en titre, Amandine Petit, avait rapporté au Parisien que Sylvie Tellier avait mis en garde les candidates dès les élections régionales:

"Elle leur disait 'Mesdemoiselles, attention, vous êtes au concours Miss France, pas au concours Instagram! Donc, vous oubliez vos applications, car vous êtes dans la réalité. En retouchant trop, vous risquez d’engendrer des réactions déceptives quand vous arrivez dans l’aventure Miss France.'"

L'élection Miss France 2022 se déroulera le 11 décembre prochain au Zénith de Caen. Cette année marque un tournant dans l'histoire du concours: pour la première fois, les candidates bénéficient d'un contrat de travail.

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV