BFMTV

Les Terriens du dimanche: Hapsatou Sy diffuse l'intégralité de son échange avec Eric Zemmour  

Hapsatou Sy a réagi à la polémique sur son altercation avec Eric Zemmour

Hapsatou Sy a réagi à la polémique sur son altercation avec Eric Zemmour - Capture d'écran Instagram

La chroniqueuse des Terriens du dimanche a assuré dans une vidéo postée sur Instagram qu'elle comptait "aller jusqu'au bout" contre Eric Zemmour, au risque de perdre son travail.

Hapsatou Sy se dit plus décidée que jamais à ne pas se laisser faire par Eric Zemmour. Une semaine après l'enregistrement de l'émission Les Terriens du dimanche, diffusée sur C8 il y a deux jours et dans laquelle elle fait face à l'écrivain, la chroniqueuse de Thierry Ardisson a tenu à se défendre.

Sur son compte Instagram, elle a publié une série de six vidéos afin de donner sa version sur cette vive altercation avec Eric Zemmour, dont une grande partie a été coupée au montage par la chaîne pour des raisons juridiques. 

"Éprouvée par l'incident qui m'oppose à Eric Zemmour, j'ai décidé de diffuser moi-même quelques images quels que soient les risques.", explique-t-elle sur Instagram.

"Votre prénom est une insulte à la France"

Dans les extraits diffusés sur le réseau social, Hapsatou Sy réagit aux propos de Eric Zemmour lui suggérant que sa mère aurait mieux fait de s'appeler "Corinne". 

"Jamais je n'ai entendu quelque chose d'aussi blessant", lui lance la jeune femme de 37 ans. "Parce que pour quelqu'un comme moi qui aime la France, qui aime ce pays, que cela vous plaise ou vous déplaise, je trouve que ce que vous venez de dire n'est pas une insulte à mon égard, c'est une insulte à la France". 

"Mademoiselle, c'est votre prénom qui est une insulte à la France. Parce que la France n'est pas une terre vierge, c'est une terre avec une histoire, avec un passé. Et les prénoms incarnent l'histoire de la France. Votre prénom n'est pas dans l'histoire de la France, que ça vous plaise ou non", lui répond alors froidement Eric Zemmour.

"Je risque de perdre mon boulot"

Hapsatou Sy s'adresse à ses 110.000 followers et leur affirme qu'elle va "affronter Eric Zemmour" et "aller jusqu'au bout".

"Il faut que vous ayez conscience qu'en faisant ce que je suis en train de faire, je prends un risque de perdre mon boulot. Et comme tout le monde, j'ai besoin de bosser. Mais je le fais, parce qu'il est hors de question que Monsieur Zemmour continue", lance-t-elle.

Lundi matin, au lendemain de la diffusion de l'émission, Hapsatou Sy avait réagi sur Twitter. La chroniqueuse, s'était dite "très affectée" par le comportement "hargneux, insultant et agressif" d'Eric Zemmour, et avait expliqué avoir vécu "le moment le plus douloureux" de sa carrière à la télévision. Elle avait également informé ses abonnés qu'elle songeait à déposer plainte contre l'écrivain.

Invité lundi soir sur notre antenne, Eric Zemmour a quant à lui dénoncé "le règne de l'émotion et de la victimisation".

N.B.