BFMTV

Les 12 coups de midi: Paul est désormais le plus jeune champion de l'histoire de l'émission

Paul dans Les 12 coups de midi diffusé le 7 août

Paul dans Les 12 coups de midi diffusé le 7 août - TF1

Paul a désormais atteint le palier des 100 victoires dans Les 12 coups de midi, devenant ainsi le deuxième plus grand champion de l'histoire de l'émission, mais aussi le plus jeune.

Il a relevé son pari. Paul a désormais atteint les 100 victoires dans Les 12 coups de midi, devenant ainsi le deuxième plus grand champion de l'histoire de l'émission, mais aussi le plus jeune.

Avec sa cagnotte de 470.248 euros et ses 42 coups de maîtres, il devance Véronique. Maîtresse du jeu pendant cent émissions, celle-ci occupe la troisième place. Elle a récolté 447.226 euros et a décroché 39 coups de maîtres entre le 5 avril et 21 juillet 2018.

"On n’aurait jamais cru que la première émission mène à la centième"

Pour dépasser Christian Quesada et ses 193 victoires, Paul doit encore tenir trois mois dans l'émission présentée par Jean-Luc Reichmann. 

"Aujourd’hui est un grand jour‼️... Soutenu par toute sa famille, et nous surprenant chaque jour un peu plus sur le plateau, Paul atteint à Midi sa 100ème participation aux 12 Coups de Midi", a écrit le présentateur sur Instagram. "Bientôt il relèvera le défi de tenter de se qualifier avec 24 des plus grands Maîtres de Midi pour le grand Prime Time que nous préparons, et qui sera diffusé le 31 Août à 21h sur TF1. Y arrivera-t-il ⁉️... Où s’arrêtera-t-il ⁉️"

Sa mère lui a rendu hommage dans l'émission: "On n’aurait jamais cru que la première émission mène à la centième", a-t-elle déclaré. "C’est exceptionnel, ce n’était pas prévu comme ça. La première journée était tellement chaotique, j’étais persuadée qu’il n’y aurait pas de suite [...] Ça va lui donner confiance pour son avenir, confiance en l’humanité, parce que des fois, c’est dur pour lui."

Arrivé fin avril dans l'émission, Paul, 20 ans, a impressionné les téléspectateurs avec ses connaissances et sa capacité à repérer des erreurs dans les questions. Surnommé tendrement "WikiPaul" par Jean-Luc Reichmann, il a noué avec l'animateur une solide amitié.

"On dirait avec Jean-Luc Reichmann qu'un deuxième père s'occupe de lui"

Ce dernier soutient le jeune étudiant en Histoire, atteint du syndrome d'Asperger, dans ses moments de doute. Une complicité qui a ému le père de Paul, qui considère Jean-Luc Reichmann comme le "second père" de son fils. 

"Paul a vraiment changé, les voisins me parlent beaucoup de lui, on ne le reconnaît pas", a expliqué le père de Paul en juin dernier sur le plateau de l'émission. "Tout le monde me dit: 'C'est incroyable, on dirait avec Jean-Luc Reichmann qu'un deuxième père s'occupe de lui'."

Le père de Paul a également témoigné avec émotion des progrès réalisés par son fils grâce à l'émission: "Le Paul que je connais, ce n'est pas celui-là", dit-il. "On voit un jeune heureux, stable, qui écoute tout le monde, qui parle avec tout le monde. Et c'est la première fois que je vois ça. J'ai l'impression qu'il est parti."

Jérôme Lachasse