BFMTV

Le patron de M6 réagit à l'affaire Rozon: "C'était absolument un choc"

Gilbert Rozon ne fera pas partie du jury de cette saison 12

Gilbert Rozon ne fera pas partie du jury de cette saison 12 - M6

Frédéric de Vincelles, directeur des programmes de M6, s'est confié à RTL concernant la diffusion prochaine du programme en version tronquée. Un compromis qui fait suite au départ de Gilbert Rozon du jury, accusé d'agressions et de harcèlement sexuels.

En pleine tempête, le navire M6 se maintient à flot. Confrontée aux accusations de harcèlement sexuel et d'agressions sexuels qui pèsent sur le producteur canadien Gilbert Rozon, l'un des membres historiques du jury de La France a un incroyable talent, la sixième chaîne a rapidement annoncé la déprogrammation de la saison 12, prévue le 26 octobre. Les équipes dirigeantes ont finalement trouvé un compromis pour satisfaire les téléspectateurs, détaillé par le directeur des programmes Frédéric de Vincelles ce dimanche sur RTL.

"Ce qui avait déjà été tourné avec les quatre membres du jury, dont Gilbert Rozon, on ne pouvait pas le diffuser en l'état (...) Les cinq émissions déjà produites ne seront pas diffusées", a confié Frédéric de Vincelles, confirmant une annonce faite par M6.

Par "respect "pour les candidats (...) pour le jury (...) et pour les téléspectateurs", un moyen de diffuser l'émission malgré tout a été trouvé:

"On a décidé de reprendre les tournages de cette émission aux phases finales (...) La saison 12 sera donc diffusée mais sera réduite en nombre d’épisodes puisqu’on ne diffusera pas les épisodes des castings précédents."

Un jury de trois personnes

Cette saison 12 démarrera donc au stade des demi-finales, avec un jury composé de seulement trois membres: Éric Antoine, Kamel Ouali et Hélène Ségara. Frédéric de Vincelles indique néanmoins que Soprano et Amir joueront les rôles de "guests", complétant le panel par intermittence.

Concernant l'argent perdu avec le tournage des cinq premières émissions (un peu moins de deux millions d'euros selon Le Parisien), le directeur des programmes reste évasif quant à l'identité de ceux qui devront payer la facture: "C'est un sujet qui est en discussion", déclare-t-il, indiquant qu'il est "un peu tôt" pour donner une réponse "définitive et affirmative".

"Je ne sais rien de plus que ce que j'ai lu dans la presse"

Enfin, il se refuse à émettre tout jugement sur Gilbert Rozon, qu'il qualifie de membre de la "famille Incroyable talent" et de "bon camarade": "Il existe une présomption d'innocence qui fait qu'on ne peut pas non plus accabler Gilbert sans savoir (...) Moi, je ne sais rien de plus que ce que j'ai lu dans la presse, donc je ne me permettrais pas de porter de jugement définitif." Il admet, néanmoins, que la révélation de ces accusations a été un "choc":

"On est vraiment tombés de l'armoire. C'était des révélations qu'on a appris comme vous, par la presse. Donc vraiment, c'était absolument un choc. C'était tellement inattendu."

Après la révélation par Radio Canada de l'ouverture d'une enquête pour une affaire d'agression sexuelle survenue en 1994, et les témoignages de plusieurs femmes, Gilbert Rozon a immédiatement annoncé sa démission de ses fonctions sur Facebook. Le producteur canadien a expliqué vouloir "consacrer tout (son) temps à faire le point", et s'est dit "sincèrement désolé" envers "toutes celles eu ceux qu'(il a) pu offenser au cours de (sa) vie."

B.P.