BFMTV

Jean-Luc Reichmann: "Ne lâche rien Paul, moi je ne te lâcherai pas"

Paul et Jean-Luc Reichman.

Paul et Jean-Luc Reichman. - Instagram - Jean-Luc Reichman

Entre l'animateur et le jeune candidat, une relation amicale et presque paternelle s'est tissée au fil des émissions.

C'est une relation assez rare, qui est née et a grandi sous les yeux des téléspectateurs des 12 coups de midi. Celle de l'animateur Jean-Luc Reichmann et du jeune candidat hors normes, Paul, éliminé ce jeudi 10 octobre, au terme de 153 participations et un peu plus de cinq mois. Une relation pleine de complicité et de bienveillance.

En témoigne l'émouvant message qu'a posté Jean-Luc Reichmann sur son compte Instagram. Un message plein de tendresse. 

"Aujourd’hui, cinq mois après ton arrivée à mes côtés, tu ne peux même pas imaginer comme je suis fier de ton parcours, du travail que tu as fait sur toi-même et du bonheur que nous avons partagé ensemble. Ces 153 émissions ont été une vraie parenthèse inattendue et enchantée. Malgré ta différence, tu as su être fort dans ta tête et dans ton corps, concentré lorsqu’il le fallait, avec tes moments spontanés et totalement improvisés, ce qui fait de toi un être vraiment unique et totalement imprévisible."

Un deuxième père

Car Paul est atteint du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme, qui le rend à la fois vulnérable et un peu imperméable aux codes de la vie en société. Dès le début de sa participation au jeu de TF1, sa mère Sophie, est intervenue pour évoquer le handicap de son fils, expliquant: "Ce qui est difficile à appréhender, c'est qu'il s'agit d'un handicap invisible".

"Ta personnalité sans filtre ta grande culture et ta curiosité à toutes épreuves n’ont jamais cessé chaque jour de faire grandir l’affection et le respect que j’ai pour toi", écrit encore Jean-Luc Reichmann.

Grâce à cette relation de confiance, qui s'est établie entre l'animateur et le candidat, le jeune homme s'est affirmé, a évolué, comme l'a souligné Ali, son père, sur le plateau de l'émission. 

"Paul a vraiment changé, les voisins me parlent beaucoup de lui, on ne le reconnaît pas (...) Tout le monde me dit: 'C'est incroyable, on dirait avec Jean-Luc Reichmann qu'un deuxième père s'occupe de lui'."

Le courage d'aller contre ses angoisses

L'animateur a ainsi su l'aider à gérer les moments de "crises", les moments où il se sentait prêt à craquer, face à un environnement difficile pour lui. "Paul a eu ce courage d'aller contre toutes ses angoisses: les lumières, le public, les yeux fixés sur lui, le bruit, la musique... c'est autant d'agressions qui sont difficiles à supporter pour lui", avait ainsi expliqué sa mère. 

Jean-Luc Reichmann n'a pas non plus hésité à prendre la défense du jeune candidat, lorsqu'il était attaqué et critiqué sur les réseaux sociaux. Et lui a fait souffler ses 20 bougies pour son anniversaire, sur le plateau de l'émission. 

Jean-Luc Reichmann l'a écrit, en conclusion du message qu'il a publié sur Twiiter: "Ne lâche rien Paul, moi je ne te lâcherai pas".

Magali Rangin