BFMTV

Paul, atteint du syndrome d’Asperger, est le nouveau maître des 12 coups de midi

Paul des 12 Coups de Midi

Paul des 12 Coups de Midi - TF1

Un jeune autiste de 19 ans, atteint du syndrome d'Asperger a déjà dépassé les 37.000 euros de cagnotte dans le jeu de TF1.

Depuis dix jours, il est le nouveau maître des 12 Coups de midi, l'émission présentée sur TF1 par Jean-Luc Reichmann. Atteint du syndrome d'Asperger, Paul, 19 ans, impressionne les téléspectateurs en s'imposant jour après jour.

Sa mère, Sophie, est intervenue dans l'émission cette semaine pour évoquer le handicap de son fils: "Ce qui est difficile à appréhender, c'est qu'il s'agit d'un handicap invisible", explique-t-elle.

"Les personnes atteintes n'arrivent pas à décrypter les codes sociaux: la politesse, le rapport à l'autre... tout ce qu'on apprend dans la prime enfance de façon instinctive n'est pas acquis", précise-t-elle.

"Ce courage d'aller contre toutes ses angoisses"

Pendant le tournage, Paul fait preuve de beaucoup de courage:

"Quand vous appréhendez un environnement, vous avez deux ou trois informations qui vous arrivent, alors que les personnes ayant le syndrome d'Asperger vont avoir des millions d'informations en même temps, ce qui fait qu'ils se sentent complètement agressés", poursuit sa mère. "Paul a eu ce courage d'aller contre toutes ses angoisses: les lumières, le public, les yeux fixés sur lui, le bruit, la musique... c'est autant d'agressions qui sont difficiles à supporter pour lui."

Au bout de dix jours, Paul a déjà dépassé les 37.000 euros de cagnotte. Il lui reste du chemin avant de pouvoir battre Benoît (397.946 euros) et Christian Quesada (809.392 euros). Jean-Luc Reichmann y croit: il soutient ardemment son poulain sur Twitter.

Jérôme Lachasse