BFMTV

Quand le prince Charles comparait son histoire avec Lady Di à une "tragédie grecque"

Le Prince Charles, Lady Di et leurs enfants William et Harry en août 1995

Le Prince Charles, Lady Di et leurs enfants William et Harry en août 1995 - Johnny Eggit - AFP

Dans une lettre de 1992 issue d'une correspondance avec Nancy Reagan, le prince Charles évoque sa relation compliquée avec sa femme Diana.

"Une sorte de tragédie grecque". Voici comment le prince Charles décrivait, en juin 1992, son mariage brisé et tumultueux avec Lady Diana. Très proche de l'ancienne première dame des Etats-Unis Nancy Reagan, il lui confiait, dans une lettre publiée dimanche par The Mail on Sunday, ses états d'âmes sur cette relation vouée dès le début à l'échec.

"Personne ne peut vrai­ment comprendre ce que tout cela signi­fie, jusqu'à ce que cela vous arrive, c'est pourquoi tout devient de pire en pire", peut-on lire. "Un jour, je vous raconterai toute l'histoire. C'est une sorte de tragé­die grecque qui ferait certai­ne­ment une très bonne pièce!".

Quelques mois avant leur séparation

Le prince Charles, forcé de par ses obligations royales à rester discret au sujet de sa vie privée (étalée dans les tabloïds), avait à l'époque choisi de se confier à sa bonne amie, sa "chère Nancy", quelques mois seulement avant que sa séparation avec Diana Spencer ne soit officialisée.

Ces mots teintés d'ironie laissent paraître le désespoir de l'héritier du trône d'Angleterre, à l'époque amoureux d'une femme qu'il n'avait pas le droit d'épouser, Camilla Parker Bowles. Lady Di et Charles avaient finalement divorcé plusieurs années plus tard, en 1996.

Nawal Bonnefoy