BFMTV

Le bébé de Harry et Meghan régnera-t-il un jour?

Meghan Markle et le prince Harry le 8 mars 2018

Meghan Markle et le prince Harry le 8 mars 2018 - Ian Vogler - Pool - AFP

Il est arrivé. Le "Sussex baby", premier enfant de Meghan Markle et Harry, est né ce lundi 6 mai. Ce bébé, qui n'a pas le titre de prince, a également peu de chances de monter un jour sur le trône.

Le prince Harry l'a annoncé ce lundi après-midi, son épouse Meghan Markle a donné naissance à leur premier enfant, un petit garçon. Un enfant qui bouscule déjà bien des traditions, mais qui n'accédera sans doute jamais au trône d'Angleterre. 

Ce bébé, le premier enfant du couple, est Comte de Dumbarton - et non prince, à moins que la reine ne modifie une loi de 1917, limitant l'usage du titre d'"Altesse Royale" et donc de "prince" ou "princesse" aux enfants du souverain, aux enfants des fils du souverain, et au fils aîné des fils aînés du prince de Galles.

Garçons et filles à égalité

Le "Sussex baby" n'est que septième dans l'ordre d'accession au trône. Pour envisager qu'il règne un jour, il faut donc imaginer la mort ou l'abdication de Charles (fils aîné de la reine et premier à lui succéder), de William, puis de ses enfants George, Charlotte et Louis et enfin de Harry, sixième dans l'ordre de succession.

Harry a ainsi reculé de plusieurs places, à chaque naissance des enfants de son frère. Il est ainsi passé de troisième à sixième. L'ordre de succession ne dépend désormais plus du sexe de l'enfant, ce que l'on appelle la "primogéniture". Depuis 2013, et la modification de la loi de succession à la couronne, ce n'est plus la primogéniture qui prévaut, garçons et filles sont donc à égalité. La petite Charlotte, se place donc avant son jeune frère Louis, dans l'ordre de succession et même avant le prince Harry

Le site officiel de la monarchie britannique ne dresse la liste que des 17 premières personnes dans la ligne de succession. Mais en théorie, elle est beaucoup plus longue. Certains dénombrent 2.000 héritiers envisageables, d'autres 5.700. Les personnes mariées à des catholiques ne pourront par ailleurs plus être exclues de la succession.

les 20 premiers dans l'ordre de succession au trône

1. Le prince Charles, prince de Galles, né en 1948, fils aîné de la reine Elizabeth II 2. Le prince William, duc de Cambridge, né en 1982, fils aîné du prince Charles 3. Le prince George de Cambridge, né en 2013, fils aîné du prince William

4. La princesse Charlotte de Cambridge, née en 2015, fille cadette du prince William 5. Le prince Louis de Cambridge, né en 2018, deuxième fils du prince William 6. Le prince Harry, duc de Sussex, né en 1984, fils cadet du prince Charles 7. Le fils du prince Harry, né le 6 mai 2019 8. Le prince Andrew, duc de York, né en 1960, deuxième fils de la reine Elizabeth II 9. La princesse Beatrice d'York, née en 1988, fille aînée du prince Andrew

10. La princesse Eugenie d'York, née en 1990, fille cadette du prince Andrew

11. Le prince Edward, comte de Wessex, né en 1964, troisième fils de la reine Elizabeth II 12. James, vicomte Severn, né en 2007, fils du prince Edward 13. Lady Louise Windsor, née en 2003, fille du prince Edward 14. La princesse Anne, princesse royale, née en 1950, fille de la reine Elizabeth II 15. Peter Phillips, né en 1977, fils de la princesse Anne 16. Savannah Phillips, née en 2010, fille aînée de Peter Phillips 17. Elizabeth Phillips, née en 2012, fille cadette de Peter Phillips 18. Zara Tindall, née en 1981, fille de la princesse Anne 19. Mia Tindall, née en 2014, fille aînée de Zara Tindall

20. Lena Tindall, née en 2018, fille cadette de Zara Tindall

Magali Rangin