BFMTV

Confinement: Harry parle de son quotidien avec Meghan et Archie dans une rare interview

Meghan, Harry et leur bébé Archie

Meghan, Harry et leur bébé Archie - HENK KRUGER - POOL - AFP

Harry, Meghan et Archie vivent confinés à Los Angeles. Le petit-fils de la reine Elizabeth II raconte son quotidien à une association britannique dont il est le parrain depuis dix ans.

Confiné à Los Angeles avec son épouse Meghan Markle, Harry évoque son quotidien avec son fils Archie, onze mois, dans une rare interview accordée à plusieurs membres de WellChild, association qu'il parraine depuis une décennie et qui vient en aide à des enfants gravement malades au Royaume-Uni. 

"Je peux avoir du temps avec ma famille - tellement de temps que j'en viens presque à culpabiliser", raconte Harry. "On doit chérir ces moments où on est juste en train de se rouler au sol, à rire [avec Archie]. Inévitablement, une demi-heure plus tard, peut-être même un jour plus tard, il y aura toujours quelque chose à gérer impérativement."

"Nous occupons une petite place dans le grand livre de la vie"

Louant le travail des membres de l'association, Harry ajoute: "La résilience et la force que vous avez sont absolument incroyables. Vous ne devez jamais oublier cela. Bien sûr, il va y avoir des journées difficiles - je suis à mille lieux de savoir à quel point c'est difficile pour vous", indique-t-il avant d'ajouter sur le ton de l'humour: "Avoir un garçon de 11 mois est déjà bien suffisant!" Archie fêtera son premier anniversaire en confinement, le 6 mai prochain. 

Harry raconte également que lui et sa famille sont en bonne santé: "C'est une époque étrange - on vit tous la même chose, mais chacun d'une manière unique. Le plus longtemps cette situation dure, le plus difficile elle devient pour chacun d'entre nous. Tout est dans le moral." Il conclut avec une touche d'optimisme: "Bien entendu, il y a une incertitude sur ce qui peut se produire après, mais il y a tellement de choses que nous ne pouvons pas contrôler. Tout d'un coup, nous nous rendons compte à quel point nous occupons une petite place dans le grand livre de la vie."

Jérôme Lachasse