BFMTV

Ces anecdotes que révèle la biographie sur Harry et Meghan

Le prince Harry et son épouse Meghan Markle

Le prince Harry et son épouse Meghan Markle - AFP

Premier rendez-vous galant, rencontre avec Kate et William, compte Instagram secret: l'ouvrage Harry et Meghan, libres se glisse dans les coulisses de l'histoire d'amour entre le prince et l'ex-actrice.

Finding Freedom, la biographie sur Meghan Markle et Harry, est sortie ce jeudi 13 août en France, sous le titre Harry et Meghan, libres. Les journalistes anglo-saxons Omid Scobie et Carolyn Durand y racontent la relation du prince et de l'ex-actrice, et reviennent sur la décision du couple de s'éloigner de la monarchie britannique, appuyés par des témoignages d'une centaine de proches du couple.

Un compte Instagram secret

Si l'ouvrage démontre notamment que l'entente n'était pas au beau fixe dans les couloirs de Buckingham, les pages regorgent aussi d'anecdotes sur le duc et la duchesse de Sussex: on y apprend notamment que leur rencontre a été organisée par la créatrice Misha Nonoo et l'homme d'affaires Markus Anderson, et que leur premier rendez-vous a duré trois heures.

Selon cette biographie, Harry utilisait un compte Instagram secret sous le pseudo @SpikeyMau5, inspiré du nom de l'un de ses Djs préférés, Deadmau5. "Ses messages privés étaient courts et remplis d'émojis, notamment celui avec le fantôme, et Meghan a trouvé ça drôle et adorable", racontent les auteurs.

Fiancés trois mois avant l'annonce officielle

Lors de sa première rencontre avec le prince William, Meghan a été chaleuresement reçue par le frère d'Harry. Mais, selon le livre, Kate a été plus distante et réservée. "Meghan avait acheté un cadeau pour la duchesse, qui avait fêté son anniversaire la veille, un carnet en cuir souple qui a aidé à briser la glace." Les auteurs rapportent que pour son premier rendez-vous avec la reine Elizabeth (autour d'un thé), Meghan s'était entrainée "une douzaine de fois" à faire la révérence.

L'ouvrage assure que le couple était déjà fiancé depuis trois mois lorsque l'annonce officielle de leur futur mariage a été faite, en novembre 2017. Meghan Markle a dû dans la foulée suivre une formation de sécurité de deux jours avec l'armée britannique, durant laquelle un kidnapping plus que réaliste a été simulé.

"J'ai tout abandonné pour cette famille"

Le livre affirme que le prince Harry, 35 ans, était la force motrice de la décision de se mettre en retrait de la famille royale, quand de nombreux tabloïds ont incriminé l'actrice américaine de 38 ans, qui a abandonné sa carrière en rejoignant Buckingham. Celle-ci se serait confiée en larmes à un proche en mars:

"J'ai tout abandonné pour cette famille. J'étais prête à faire tout ce qu'il fallait. Mais voilà où nous en sommes. C'est très triste."

Omid Scobie et Carolyn Durand écrivent que le prince Harry a envoyé un e-mail à la reine Elizabeth II et à son père, le Prince Charles, pour leur faire part de sa volonté de s'éloigner de ses devoirs royaux et de passer plus de temps à l'étranger. "Malgré de multiples relances auprès des services de son père", chargés d'organiser un rendez-vous officiel avec la reine tout début janvier, celui-ci n'a pas été planifié, conduisant finalement à leur annonce choc du 8 janvier, qui avait été très critiquée par la presse britannique, notamment car le couple n'aurait pas prévenu la monarque.

Nawal Bonnefoy