BFMTV

Star d'une pub jugée "sexiste" et "grossophobe", Loana réagit à la polémique

Loana à Cannes en 2009

Loana à Cannes en 2009 - Valéry Hache - AFP

La vedette de téléréalité, star d'une publicité épinglée par les internautes, tente d'apaiser les esprits avec un message publié sur Instagram.

Pas de quoi en faire un foin. C'est, en gros, ce que Loana affirme sur Instagram. La star, révélée il y a 16 ans dans Loft Story, fait depuis quelques jours l'objet de nombreux tweets outrés après la diffusion d'un spot publicitaire auquel elle a participé pour la marque Gifi. Une pastille jugée "sexiste" et "grossophobe" par beaucoup d'internautes, qui ont élevé leur voix pour défendre Loana de ce qu'ils ont estimé dégradant.

Mais la vedette de téléréalité n'a apparemment pas besoin d'être secourue, comme elle l'a affirmé sur le réseau social: 

"Je ne porte en rien à l'atteinte de la femme (sic) et encore moins des personnes rondes... Juste un peu d'humour et de l'autodérision me concernant et personne d'autre", a-t-elle expliqué.

Sur le cliché qui accompagne ces propos, elle apparaît en compagnie de Kelly, la jeune femme avec qui elle partage la vedette de ce spot controversée. 

La jacuzzi magique qui fait... perdre du poids

Dans la publicité, publiée le 21 juin sur la page Facebook de Gifi, Loana retrouve Benjamin Castaldi, présentateur de l'émission qui l'a fait connaître en 2001. En mettant les pieds dans un jacuzzi Gifi (clin d'oeil évident à l'une des séquences cultes de Loft Story, lorsque la star s'était laissée aller à des ébats amoureux avec Jean-Édouard dans la piscine), Loana devient plus jeune et plus mince. Un trait d'humour qui n'a pas trouvé écho sur la Toile mais qu'elle défend:

"Je déplore toutes ces polémiques autour du clip publicitaire que j'ai fait avec Benjamin et la ravissante Kelly (...) Me transformer en l'espace d'un instant en naïade magnifique n'a rien d'avilissant au contraire, j'en ai été très fière."

Et de revenir sur les nombreuses moqueries dont elle fait l'objet depuis des années. Ses addictions, ses prises de poids et sa santé mentale fragile ont souvent été au coeur des sarcasmes d'internautes mal intentionnés:

"Quelle personne ayant perdu plus de 25kg, et en ayant subi des moqueries par rapport à l'esthétique durant des mois ne serait pas fière de pouvoir revenir en robe de bain (et faire un clin d'œil amusé sur une scène de son passé..)?"

"Avec cette polémique, on la casse"

Avant Loana, Benjamin Castaldi est lui aussi revenu sur cette controverse. Sur Franceinfo, l'animateur a estimé qu'il s'agissait "d'une polémique pour rien de plus":

"On ne l'a pas piégée, on a écrit, répété la publicité ensemble. C'est du second degré, c'est pour faire une blague, un clin d’œil, c'était vraiment très bon enfant."

Le chroniqueur de Cyril Hanouna a par ailleurs souligné le caractère contre-productif de cette polémique, arguant qu'elle serait plus nocive pour la principale intéressée que la vidéo elle-même:

"Loana va mieux, c'était aussi une manière de le montrer, et là, avec cette polémique, on la casse."

Benjamin Pierret