BFMTV

Le scénariste de la série Marseille "effondré" par les critiques

Dan Franck, qui a signé le scénario de la série Marseille, produite par Netflix et diffusée à partir du 5 mai prochain, se dit "effondré" et "affligé" par les premières critiques, très négatives.

Rarement série aura été autant égratignée. Marseille, la première incursion de Netflix dans la production en France a été assez unanimement démolie par la critique.

L'écrivain Dan Franck, qui en a signé le scénario, a réagi mardi soir sur le plateau de BFMTV et s'est dit "effondré". "Il y a certaines critiques qui sont totalement excessives: Depardieu mauvais, Magimel mauvais, le scénario mauvais, la réalisation mauvaise, la musique mauvaise, Marseille mauvais. J'ai vu certaines critiques, c'est effondrant. Ca m'a effondré", a-t-il confié.

"Le paradoxe c'est que j'ai reçu un prix européen pour l'ensemble de mon travail de scénariste, il y a trois mois", a-t-il ajouté. Dan Franck a signé le scénario de Carlos, une mini-série réalisée par Olivier Assayas en 2010, mais aussi celui des Hommes de l'ombre, une mini-série de Frédéric Tellier en 2012.

"Accident industriel"

Les premiers critiques qui ont pu voir la série produite par Netflix au festival Séries Mania, ont eu la dent particulièrement dure, qualifiant Marseille de "navet", d'"accident industriel", voire de "bouse". Moquant l'accent marseillais à géométrie variable de Benoît Magimel, ou la lourdeur "de parpaing" des dialogues.

Les téléspectateurs pourront en juger par eux-mêmes, dès le 5 mai, en regardant la série sur Netflix, ou le 12 mai, lorsque le premier épisode sera diffusé sur TF1.

M. R.