BFMTV

Ces séries cultes qui ne reviendront pas sur le petit écran

Michelle Williams, James Van Der Beek, Katie Holmes et Joshua Jackson dans "Dawson"

Michelle Williams, James Van Der Beek, Katie Holmes et Joshua Jackson dans "Dawson" - The WB

Dawson, Buffy, Le Prince de Bel-Air ou encore Friends, ces séries cultes des années 1990 n'auront pas le droit à leur reboot. Explications.

Faire du neuf avec du vieux semble être la formule adoptée par le petit écran. Depuis quelques années, la télévision tente de surfer sur des succès passés.

Ainsi, les nostalgiques des années 1990 ont pu récemment se replonger dans X-Files avec l'arrivé d'une 10ème saison, découvrir la version 2016 de MacGyver, tandis que les adeptes de La Fête à la maison ont retrouvé D.J, Stephanie, Kimmy, Danny, Joey, Jess et Becky. 

Pour autant, certaines séries cultes n'ont malheureusement pas eu droit à leur reboot, pour des raisons diverses et variées. 

> Dawson: Katie Holmes réfractaire

Personne n'a véritablement oublié Dawson Leery, Joey Potter, Pacey Witter ou encore Jen Lindley, les quatre adolescents de Capeside en quête de grandes aventures. Si les héros ont captivé les téléspectateurs pendant six saisons, ils ne devraient pas revenir à la télévision.

"Je ne pense pas qu’il y aura des retrou­vailles, a confié Katie Holmes cette semaine à la radio SiriusXM. Je pense que le charme de la série rési­dait dans les textes de Kevin William­son. […] Il a donné cette voix aux jeunes. C’était une époque très très spéciale, une série très spéciale et j’en ai aimé chaque minute", a-t-elle ajouté.

Charmed: les actrices écartées du reboot

Elles ont ensorcelé la télévision pendant huit saisons. Prue, Phoebe et Piper Halliwell, les trois sorcières de San Francisco ont affronté des centaines de démons et autres créatures maléfiques pour rétablir l'ordre et éviter le chaos.

Si Holly Marie Combs, Alyssa Milano et Rose McGowan ont quitté la série en 2006, elles ont exprimé récemment leur envie de reformer le pouvoir des trois. Mais CBS, qui détient les droits de Charmed s'opposerait au retour du trio et préférerait renouveler le casting. Selon Alyssa Milano, un reboot est bien en développement du côté de la chaîne américaine.

Buffy contre les vampires: en manque d'inspiration

"Il ne faut jamais dire jamais", assurait en août dernier Sarah Michelle Gellar. Si l'idée a traversé l'esprit de la comédienne rendue célèbre grâce à son rôle de tueuse de vampires, elle a avoué qu'une suite était toutefois difficilement envisageable.

"Ce qui était tellement spécial, c’est que c’était une métaphore des horreurs [que l’on voit] au lycée. Les monstres étaient littéralement les manifestations des horreurs de l’époque. C'était une histoire très spécifique. Je ne sais pas quelle serait cette histoire aujourd’hui", a-t-elle expliqué. Aucune rumeur de suite n'a par ailleurs encore surgi.

Le Prince de Bel-Air: pas avant qu'il gèle en enfer

Après de nombreuses rumeurs au sujet d'un éventuel retour de la série qui a lancé la carrière de Will Smith, l'acteur en personne s'est exprimé sur le sujet.

"Je pense que cela ne se fera jamais! Ou alors ça arrivera quand il gèlera en enfer! On va laisser cette série tranquille... C'est mieux ainsi", a-t-il confié.

Will, l'ado des quartiers pauvres de Philadelphie, parti vivre chez sa famille en Californie, dans le très huppé quartier de Bel-Air, n'est donc pas prêt de faire son retour.

> Friends: un "non" collectif

Le succès de Friends fut grand et la réponse à un retour de la série culte toujours claire: il n'y aura pas de suite. Si Jennifer Aniston, Courteney Cox, Lisa Kudrow, David Schwimmer et Matt LeBlanc se réunissent à l'occasion sur les plateaux télé, aucun d'eux n'envisage de reprendre son rôle. Surtout pas David Schwimmer qui confiait en août dernier avoir eu du mal à faire oublier son personnage auprès des producteurs et du grand public.

"J'ai joué le même type pendant 10 ans, alors on peut compter sur moi pour agir d'une certaine façon puisqu'on me connaît... ou du moins puisqu'on croit me connaître", expliquait-il.

Romain Iriarte