BFMTV

Nathalie Marquay évoque le cancer de Jean-Pierre Pernaut: "Je lui ai sauvé la vie"

Jean-Pierre Pernaut dans le JT de 13h su_r TF1, le 12 novembre 2018.

Jean-Pierre Pernaut dans le JT de 13h su_r TF1, le 12 novembre 2018. - Capture d'écran - TF1

Nathalie Marquay raconte comment elle a poussé son mari à pratiquer les examens qui ont permis de déceler son cancer de la prostate.

Jean-Pierre Pernaut a été contraint d'abandonner pendant quelques mois l'année dernière la présentation du journal de TF1 de 13 heures. Nathalie Marquay, son épouse, a raconté cette semaine lors d'une interview accordée à Non Stop People comment elle lui avait conseillé de médiatiser sa maladie:

"J'ai dit à Jean-Pierre: 'Tu as un cancer, le cancer de la prostate se guérit très vite. Comment le dire au public? Une fois que tu es sorti de l'opération, que TF1 le veuille ou non, moi, je vais dire au public ce qu'il s'est passé'."

" Je lui ai sauvé la vie"

L'ancienne Miss France explique qu'elle ne voulait pas "que le mot cancer soit un mot tabou": "il faut oser dire le mot cancer", martèle celle qui a été victime d'une "leucémie foudroyante" en 1997. "Pour guérir, il faut dire le mot."

Elle a ensuite rassuré le présentateur: "Je lui ai dit que ce n'était pas grave, que la prostate, ça se soignait très bien. On a de la chance de l'avoir décelé. Il m'a écouté pour faire l'examen. Ça fait deux fois que je lui sauve la vie, parce qu'il a eu un problème... On lui a mis trois stents au cœur".

Et Nathalie Marquay de conclure: "Heureusement que je l'ai poussé, que je l'ai forcé. Je lui ai sauvé la vie".

Jérôme Lachasse