BFMTV

The Voice : Mennel répond à la polémique de son départ en chanson

Mennel Ibtissem dans "Quotidien", le 10 mai 2018

Mennel Ibtissem dans "Quotidien", le 10 mai 2018 - TMC

Sur le plateau de Quotidien, l'ex-participante de The Voice est revenue sur son départ très commenté du télé-crochet de TF1.

Elle a choisi le plateau de Quotidien pour faire sa première télévision depuis son départ de The Voice. Ce jeudi, Mennel Ibtissem s'est exprimée sur sa participation au télé-crochet de TF1 et la polémique qui l'a poussée à quitter l'émission. La chanteuse de 22 ans en a également profité pour dévoiler son single Je pars mais je t'aime, sa réponse musicale à ses détracteurs.

Face à Yann Barthès, l'ex-protégée de Mika a expliqué: "Pour moi, la polémique était erronée, elle était fausse parce que tout ce qu'on disait sur moi, ce n'était pas moi, c'était faux, c'était une fausse image, je ne me reconnaissais même pas. J'entendais parler de moi, mais je me disais, 'de qui on parle?'"

"On m'a prêté des mauvaises intentions"

De ces messages controversés postés sur Twitter au sujet des attentats de Nice de Saint-Etienne-du-Rouvray et qui sont à l'origine de la polémique, Mennel précise: "Les posts étaient exacts, mais l'interprétation était erronée, c'était un amalgame. On m'a prêté des mauvaises intentions et c'est ça qui était le plus difficile."

La jeune artiste, qui considère son turban comme son "identité artistique", exprime ses regrets à avoir été "mal compris": "Ce que je voulais dire, c'était le contraire. Il fallait comprendre que je suis citoyenne française et que j'ai eu le coeur autant brisé que tout le monde. Nous, on est niçois. Les gens ne le savent pas, mais ma maman est niçoise et toute ma famille est à Nice."

"Je n'ai jamais été insensible, bien au contraire, conclut-elle. J'ai pleuré comme tout le monde. (...) C'est un malentendu et j'ai un coeur extrêmement sensible à tout ce qui se passe en France."

La chanteuse, dont TF1 avait coupé les passages lors des émissions suivantes, a dévoilé son single Je pars, mais je t'aime, disponible à partir de ce vendredi 11 mai, soit la veille de la finale de The Voice.
Fabien Morin