BFMTV

Les Vieilles Canailles: il y a moins de 5 mois, la dernière tournée de Johnny Hallyday

Johnny Hallyday lors du concert des Vieilles Canailles le 10 juin 2017 à Villeneuve-d'Ascq, dans le Nord

Johnny Hallyday lors du concert des Vieilles Canailles le 10 juin 2017 à Villeneuve-d'Ascq, dans le Nord - BFMTV

L'été dernier, Johnny Hallyday était au rendez-vous de son public pour sa dernière tournée avec Les Vieilles Canailles. Des moments parfois difficiles pour le chanteur mais emprunts d'émotion.

C'était son dernier combat. Malgré la maladie et les traitements, Johnny Hallyday, sur scène, avec ses canailles aux mois de juin et juillet derniers. Sa façon à lui de lutter contre le cancer. 

"Je me soigne, je lutte, je me bats et j'espère bien m'en sortir", assurait alors Johnny Hallyday.

17 dates pour une tournée marathon

Quelques jours avant le premier concert, l'idole des jeunes suivait encore des séances de chimiothérapie. Ce qui ne l'avait pas empêché de se lancer dans les 17 dates de cette tournée ultime et marathon avec Jacques Dutronc et Eddy Mitchell. Une illustration de sa bataille contre la maladie.

"Il a besoin de ça et puis il a une telle envie de vivre le jour qui vient, le jour qui va suivre, déclarait à BFMTV Eddy Mitchell, son comparse sur scène. On avait un peu de souci bien sûr, mais il a fait son job merveilleusement bien. C'est Robocop mon pote."

Des moments parfois difficiles sur scène

C'était d'ailleurs Johnny Hallyday qui était à l'initiative de cette reformation des Vieilles Canailles pour des shows en France, en Belgique et en Suisse. Trois ans après les concerts de Bercy, il avait convaincu ses deux amis d'adolescence de repartir pour un tour. Le trio, inspiré du "Rat Pack" formé dans les années 50 par Frank Sinatra, Dean Martin et Sammy Davis Jr, revisitait les tubes des uns et des autres. 

Des moments parfois difficiles, mais où il semblait porté par l'énergie de son public qu'il croisait pour la dernière fois. Qu'importe s'il lui arrivait, sur scène, de s'asseoir de temps en temps sur un tabouret, comme lors de la première à Lille. Mais le public le portait et, de date en date, il a fini mieux la tournée qu'il ne l'avait commencée. Preuve que la scène était ce qui le maintenait debout. Il restait soutenu par ses fans. "Justement, il ne se bat pas, il est en train de se guérir avec le public", témoignait l'un d'entre eux pour BFMTV.

Au mois de mars dernier, le chanteur avait officiellement annoncé sa maladie. Il avait révélé se battre contre des "cellules cancéreuses", tout en tenant à rassurer ses fans sur "sa bonne forme physique".

Sur les réseaux sociaux, un mot-clé avait rapidement été repris: #FuckCancer. Au même moment, il démarrait à Los Angeles l'enregistrement d'un nouvel album. Le 51e de sa carrière.

Objectif du clan Hallyday: rassurer les fans en se montrant en public

Ses proches se voulaient rassurants et postaient des photos et vidéos de lui sur la toile. Les projets s'étaient multipliés, comme l'annonce d'une nouvelle tournée qui lui tenait à cœur. "2018 ou 2019, oui, bien sûr, on fait plus, on est déjà dans la fabrication", confiait ainsi Sébastien Farran, le manager de la star. 

Céline Hussonnois-Alaya et Philippe Dufreigne