BFMTV

David Hallyday rend un hommage émouvant à son père en concert: "Je ne l'oublierai jamais" 

David Hallyday en concert à Ambès, le 16 mars 2018

David Hallyday en concert à Ambès, le 16 mars 2018 - BFMTV

En concert à Ambès ce vendredi soir, David Hallyday a multiplié les hommages à son père et adressé un message à sa soeur.

Alors que sa mère Sylvie Vartan rendait hommage à Johnny sur la scène du Grand Rex à Paris ce vendredi 16 mars, David Hallyday, lui aussi en concert ce même soir, a offert également un hommage. Lors de son show à l'Espace des 2 Rives à Ambès en Gironde, le fils aîné du rockeur a notamment repris plusieurs titres du rockeur, comme J'ai oublié de vivre et Sang pour sang, qu'il avait écrit pour son père en 1999.

"Je ne pouvais pas monter sur scène ce soir sans faire un clin d'oeil à un homme. Un homme que vous avez profondément aimé, mais surtout un père que j'ai profondément aimé, a notamment confié le fils de Johnny Hallyday face à un public qui n'a pas manqué de livrer des applaudissements nourris.

"Il y a une chanson qui dit qu'il a oublié de vivre, mais c'est sûr que je ne l'oublierai jamais", a ensuite poursuivi David Hallyday avant de reprendre le tube Sang pour sang issu de l'album du même nom, qu'il avait écrit pour son père et qui reste à l'heure actuelle le plus grand succès du rockeur.

Une chanson inédite pour son père

Lors de ce concert, David Hallyday a également adressé un message à sa soeur Laura avac la chanson On se fait peur alors que les deux premiers enfants de Johnny sont actuellement unis face à la veuve de leur père dans le cadre d'une médiatique bataille judiciaire sur l'héritage du chanteur. Ils réclament notamment un droit de regard sur l'album posthume du rockeur.

David Hallyday a aussi profité de cette représentation à Ambès pour chanter un titre inédit dédié à son père, comme le rapporte Le Parisien. "Je vais vous chanter une chanson que personne n'a jamais entendue et que j'ai envie de partager avec vous directement, a expliqué le fils de Johnny. Elle est très spéciale pour moi. Elle n'a que quelques jours. Elle a été composée avec mon ami Arno Santamaria, à Londres, pour mon père et pour vous. J'y ai mis tout ce que j'ai pu lire dans mon coeur et dans le sien. Elle s'appelle Ma dernière lettre".

"Ce que j'ai jamais dit/C'est juste un dernier cri/Avant le paradis", peut-on notamment entendre dans cette chanson qu'il a interprétée avec une photo de son père en fond de scène.

F.M.