BFMTV

Costume à paillettes, pattes d'eph: que reste-t-il du style de Claude François?

Claude François sur la pochette de son single "Le lundi au soleil"

Claude François sur la pochette de son single "Le lundi au soleil" - Label Disques Flèche

Entre paillettes, bottines et pattes d'eph, retour sur le style souvent moqué et pourtant inoubliable de Claude François, dont certaines pièces ont traversé les époques.

Véritable show-man et obsédé par la perfection des détails, Claude François portait une attention toute particulière à son apparence. Alors que ce dimanche marque les 40 ans de sa mort, retour sur les éléments-clés de son style iconique, entre ringardise et pièces intemporelles. En 2018, que reste-t-il de sa garde-robe ô combien seventies

1. Les costumes qui brillent

Satinés, lamés, pailletés et surtout colorés, les incontournables costumes de Cloclo étaient faits sur-mesure chez le tailleur italien Camps de Luca, à Paris. Brillants, clinquants, la star en possédait pas moins de 888, rapporte Libération. Certains modèles, vendus aux enchères après sa mort, se sont arrachés à des prix mirobolants allant jusqu'à 45.000 euros.

Et aujourd'hui?

Le smoking coloré qui brille de mille feux n'a plus sa place dans nos placards, ringardisé par les tops à épaulettes en sequins des années 80 et les mini-robes lamées des années 90. En 2018, la paillette et le sequin se portent plutôt par petites touches de noir, doré ou argenté, sur des coupes modernes.

Les costumes à paillettes
Les costumes à paillettes © Capture d'écran Instagram

2. Le col pelle à tarte

Kitsch au possible, le col pelle à tarte (le nom étant familier, on parlera plutôt d'un col aux rabats larges, longs et pointus) était de (presque) toutes les chemises de Claude François. Tendance phare des années 70, il avait été adopté par toutes les stars, de Julien Clerc à Abba en passant par Dalida. 

Et aujourd'hui?

Si l'on en croit le défilé Gucci Spring/Summer 2018, le col pelle à tarte sera à nouveau tendance cet été. Reste à voir s'il parviendra à s'imposer face au col classique et au col claudine, qui lui ont volé la vedette depuis plusieurs décennies - Moschino avait déjà tenté de le remettre au goût du jour au printemps-été 2013, en vain.

Le col pelle à tarte
Le col pelle à tarte © Sony Musique - Capture d'écran Instagram

3. La chemise en satin

Qui dit col dit chemise. Cloclo, lui, avait jeté son dévolu sur les modèles en satin. Tissu noble et chouchou des célébrités, le satin accroche la lumière sans faire cheap - de quoi briller encore et toujours, même lors d'un lundi sans soleil. Cloclo aimait y associer une cravate large, elle aussi en satin, et si possible de la même teinte que sa chemise. Parce qu'après tout, on ne scintille jamais trop.

Et aujourd'hui?

Si la chemise brillante pour homme est formellement étiquetée "has-been", le satin, lui, n'a pas dit son dernier mot, du moins chez la femme. Surfant sur la tendance des pièces à l'esprit lingerie qui cartonne depuis plusieurs saisons, il se décline sur les robes style nuisette, les peignoirs chics et même les pyjama "de jour" portés avec une paire de talons.

Le satin
Le satin © AFP- Capture d'écran Instagram

4. Le pantalon pattes d'eph

Incontournable pièce des années 70, le pantalon pattes d'éléphant ("pattes d'eph" pour aller plus vite), serré jusqu'au genou avant de s'évaser vers la cheville, avait bien une place de choix dans le vestiaire du chanteur, qui le portait le soir sur scène ainsi qu'en version décontractée le jour, en denim.

Et aujourd'hui?

Avec le retour des seventies et du style yé-yé, le pantalon pattes d'eph' (ou pantalon "flare") a de nouveau la cote. La version 2018, qui se porte 7/8e, a été adoptée par toutes les starlettes du moment, de Bella Hadid à Sienna Miller en passant par Emily Ratajkowski. Ce modèle de pantalon a toutefois encore du mal à se faire une place dans le vestiaire masculin.

Les pantalons évasés
Les pantalons évasés © Sony - Capture d'écran Instagram

5. Les bottines à talons

Compliquées à porter pour une promenade, disons, dans un grand champ de magnolias, les bottines à talons étaient aux pieds de Cloclo le citadin et Cloclo la bête de scène. Pièce-clé de la garde-robe du chanteur, l'une de ses nombreuses paires, des Chelsea boots crème à talons (photo ci-dessous) s'était arrachée à pas moins de 2300 euros lors d'une vente aux enchères en juin 2016 à Honfleur.

Et aujourd'hui? 

Après des années et des années au placard, il se pourrait bien que les bottines fassent leur grand retour. Signe qu'elles sont de nouveau tendance: le chanteur britannique Harry Styles, le rappeur américain Kanye West ou encore l'artiste canadien Justin Bieber en portent tous, que ce soit sur le red carpet, sur scène ou même en pleine journée.

Des bottines de Claude François vendues aux enchères - Claude François en bottines à talons
Des bottines de Claude François vendues aux enchères - Claude François en bottines à talons © AFP - Capture d'écran Instagram

6. Les lunettes aviateur

Quand il n'était pas sur scène à faire chavirer le coeur de ses groupies, Cloclo fuiyait les paparazzis, les yeux cachés derrière une paire de lunettes de soleil. Et pas n'importe lesquelles: des lunettes de pilotes (aussi appelées lunettes d'aviateur ou "aviator"), modèle phare depuis la fin des années 30, toujours tendance dans les années 70.

Et aujourd'hui?

Les lunettes style aviateur ne sont jamais vraiment parties. Considérées comme un classique (de la même manière que le trench, le perfecto ou bien la petite robe noire), les "aviators" ont traversé les époques. En 2018, on en trouve aussi bien dans les grandes enseignes abordables que chez les créateurs plus onéreux, du modèle noir classique au plus exubérant, avec verres de couleur ou dans une version oversize.

Les lunettes
Les lunettes © Capture d'écran Instagram
https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV