BFMTV

Miss Univers: la Française Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

Maëva Coucke chute lors du concours Miss Univers

Maëva Coucke chute lors du concours Miss Univers - Capture d'écran Youtube

Miss France 2018, qui participait vendredi soir à Atlanta aux épreuves de pré-sélection de Miss Univers, a malencontreusement glissé lors d'un passage en bikini.

Maëva Coucke a vécu sa "pire hantise" de Miss: tomber sur scène. Alors qu'elle défendra le drapeau tricolore au concours Miss Univers, qui se tient ce dimanche soir à Atlanta, Miss France 2018 participait vendredi soir aux pré-sélections. Mais en plein passage durant le défilé en maillot de main, la jeune femme de 25 ans a malencontreusement glissé.

Plus de peur que de mal pour la candidate française, qui s'est aussitôt relevée, le sourire aux lèvres. Elle a même décidé de partager une vidéo de cette séquence sur son compte Instagram.

"Jusqu'ici ça ne m’était jamais arrivé, mais la vie nous réserve parfois des bonnes comme des mauvaises surprises. Il faut tirer une leçon de chaque expérience, et la leçon que j’en tire est que tomber et se relever est le principe même de la vie d’une femme, le principal c’est d’avancer peu importe les obstacles. Si tu tombes 9 fois relèves toi 10 fois et garde la tête haute!", a-t-elle commenté.

"Je tiens à vous remercier pour vos messages et à vous rassurer je ne me suis pas blessée", a ajouté Maëva Coucke.

"C'est la faute à pas de chance"

Pleine d'humour, Miss France 2018 avait d'ailleurs réagi à chaud peu après sa chute, publiant des Stories sur Instagram.

"Petite vidéo de la France qui tombe! Bon, j'ai envie de vous dire que ça s'est plutôt bien passé, outre le fait que je sois complètement tombée par terre. Je ne me suis pas fait mal, c'est la faute à pas de chance, au sol, aux talons, je ne sais pas", avait-elle confié. "J'ai glissé, je me suis relevée, c'est pas bien grave, ça arrive, c'est du direct, y'a des choses qu'on ne contrôle pas et malheureusement on ne contrôle pas les chutes!"

Maëva Coucke n'est pas la seule candidate à avoir chuté: Miss Malaisie est elle aussi tombée. Miss Malte et Miss Indonésie ont également glissé, mais ont réussi à se rattraper.

Alors que Vaimalama Chaves avait fait savoir qu'elle refusait de concourir à Miss Univers, l'association Miss France avait annoncé en septembre dernier qu'elle avait choisi Maëva Coucke pour Miss Univers et Ophély Mézino, première Dauphine de Miss France 2019, pour Miss Monde. Maëva Coucke, qui s'était présentée à Miss Monde l'année dernière, avait terminé à la douzième place. 

Nawal Bonnefoy