BFMTV

Miss Univers 2019: Maëva Coucke représentera la France

Maeva Coucke

Maeva Coucke - Loic Venance / AFP

On connaît également le nom de la miss qui représentera la France au concours Miss Monde.

Le comité Miss France a dévoilé ce lundi en fin d'après-midi l'identité des Miss qui représenteront la France aux concours de Miss Monde et de Miss Univers.

Alors que Vaimalama Chaves a déjà fait savoir qu'elle refusait de concourir, l'association a annoncé qu'elle avait choisi Maëva Coucke, Miss France 2018, pour Miss Univers et Ophély Mézino, première Dauphine de Miss France 2019, pour Miss Monde.

"Je suis heureuse de pouvoir représenter notre pays une seconde fois à un concours international", a indiqué Maëva Coucke sur Instagram. "Miss Univers est pour moi un nouveau challenge, un nouveau défi que je compte bien relever pour aller le plus loin possible dans cette aventure et vous rendre fier! Je suis une compétitrice dans l’âme alors comptez sur moi pour tout donner, ma préparation a déjà commencée et j’espère que vous serez à mes côtés car votre soutien m’est important."

Dans les pas d'Iris Mittenaere

Maëva Coucke, qui s'est présentée à Miss Monde l'année dernière, a terminé à la douzième place. 

"Un Top 12 c'est chouette, on est fier de Maëva, même si le Top 5 nous reste un peu en travers de la gorge parce qu'elle l'aurait mérité. Mais c'est la vie, c'est que quelque chose de mieux l'attend quelque part", avait confié alors Sylvie Tellier.

On se souvient qu'Iris Mittenaere a remporté le titre de Miss Univers en 2016.

"Il vaut mieux faire quelque chose parce qu’on en a envie"

Vaimalama Chaves a annoncé en juin dernier qu'elle ne voulait pas participer à ces deux concours: "La préparation des Miss [France 2020] se fera en Polynésie et je ne peux pas ne pas être là! Pour vivre la vie que vous voulez, vous devez renoncer à ce que vous ne voulez pas'. Je n’ai pas besoin de plus, les concours internationaux se feront sans moi cette année."

Elle a affirmé n'avoir aucun regret: "Il vaut mieux faire quelque chose parce qu’on en a envie plutôt que parce que les autres le veulent pour nous... j’aurais été bien moins passionnée et peut-être même blasée si on me forçait à faire quelque chose. Je préfère mille fois être avec les futures candidates à Tahiti plutôt qu’être en train de regretter mon absence à miss monde."

Jérôme Lachasse