BFMTV

Julie Gayet revient sur ses années à l'Elysée au côté de François Hollande: "Je souhaitais le protéger"

François Hollande et Julie Gayet en mars 2018 à un match des Six Nations au Stade de France.

François Hollande et Julie Gayet en mars 2018 à un match des Six Nations au Stade de France. - Christophe Simon - AFP

L'actrice et productrice évoque ce dimanche dans le JDD ses années à l'Elysée, lorsque François Hollande était président de la République.

"Je n'étais ni à l'écart, ni à l'ombre, mais à ma place de comédienne, de productrice", Julie Gayet s'exprime ce dimanche dans le JDD sur son rapport à la littérature et revient sur ses années au côté de François Hollande, à l'Elysée.

Celle qui a toujours revendiqué la plus grande discrétion, pendant ces années d'exposition de son compagnon, explique:

"Notre intimité se déroule derrière notre porte et nous appartient." Elle regrette que "tout ce que je disais pouvait être modifié et amplifié". "On a déformé mes propos à plusieurs reprises. Je n'ai jamais parlé à la place de qui que ce soit. Je ne souhaitais pas me protéger, mais je souhaitais le protéger, lui."

"Il me fait beaucoup rire"

L'actrice et productrice confie enfin avoir eu "du mal à reprendre la parole, doucement, après". Elle est en effet, revenue depuis, à plusieurs reprises, sur le rôle de Première dame ou sur sa relation avec François Hollande. Ils se sont même prêté l'année dernière pour Paris Match à une séance photo.

"On élit une personne", pas un couple, déclarait-t-elle ainsi en mars 2018 dans l'hebdomadaire. "La fonction de Première dame est sexiste. C'est un job qui oblige à arrêter son métier. Et en plus on ne touche pas de salaire." Sur son célèbre compagnon, elle confiait en juillet 2018:

"Dans la vie, il me fait beaucoup rire et c’est très important pour moi!"
Magali Rangin