BFMTV

Héritage de Johnny: "David et Laura sont les mieux placés pour gagner"

Sur le plateau de Première édition, l'avocat Laurent Merlet a raconté les enjeux de l'audience qui se tiendra ce vendredi au tribunal de grande instance de Nanterre autour de l'héritage de Johnny.

C'est une journée décisive pour le(s) clan(s) Hallyday. Ce vendredi 30 mars, la justice examine la requête des aînés du rockeur, qui réclament en urgence le gel de son patrimoine et un droit de regard sur son album posthume.

Invité de Première édition ce matin sur BFMTV, Laurent Merlet, avocat spécialiste de la propriété intellectuelle et de la succession, a expliqué concrètement les enjeux de cette audience et la décision que devrait prendre le tribunal de grande instance de Nanterre aujourd'hui.

Le fait de connaître désormais le contenu du "trust" de Johnny va-t-il peser dans l'orientation du débat à Nanterre ?

Laurent Merlet: A mon avis, pas du tout. Au stade de l'audience de cette après-midi, le tribunal doit prendre des mesures urgentes pour préserver le droit des héritiers réservataires que sont David et Laura. Le contenu du trust, ses obligations, ses tenants et ses aboutissants n'ont pas d'impact puisque c'est une mesure d'urgence qui doit être prise pour savoir si on gèle le patrimoine artistique et immobilier.

Entre le camp de Laeticia et le camp de David et Laura, qui est le mieux placé pour gagner?

Pour moi, c'est David et Laura, car dans ces affaires de succession et tant que le testament n'aura pas été jugé valable ou nul, les juges ont toujours pris par le passé des mesures de précaution et séquestrés les biens dans l'attente qu'on ait décidé de ce qu'il adviendrait du testament. Dans d'autres dossiers de succession de ce type, la prudence a conduit au gel du patrimoine. Dans l'affaire Jean-Michel Jarre par exemple, cela a été bloqué pendant six ans jusqu'à ce que le tribunal, puis la cour d'appel, décide à la fin que Jean-Michel Jarre avait tort de contester la succession. Pendant six ans, le patrimoine artistique et immobilier a été bloqué.

Cette séquestration des biens peut-elle être annoncée aujourd'hui?

Non. Je pense que le tribunal va mettre en délibéré à quelques semaines ou à quelques jours.

Que sait-on de l'album posthume au coeur de l'affaire aujourd'hui?

On sait que l'album est inachevé, que Johnny aurait validé des titres, mais qu'il les aurait validés pour obtenir une avance complémentaire de droits. On sait que le mixage et des arrangements musicaux ont eu lieu après. Les héritiers ont le droit de contrôler la qualité artistique lorsque le défunt n'est plus là pour le faire. Aujourd'hui, pour moi, dès lors que tous sont potentiellement héritiers et tous ont potentiellement un droit à exercer sur le patrimoine artistique de Johnny, c'est légitime qu'on mette à leur disposition cet album

Cet album va-t-il vraiment sortir un jour?

Oui, il sortira. Le droit d'auteur permet de contrôler en amont la qualité. Si ensuite, il n'y a rien à dire parce que Yodelice et les autres ont fait un travail et album rock'n'roll comme le voulait Johnny, il n'y aura pas de matière à s'opposer. Mais ce droit d'accès devrait être accordé à l'ensemble de la famille, dont les aînés.

F.M.