BFMTV

"Hallloween Kills", "Candyman", "American Nightmare": une flopée de films d'horreur reportés

Candyman

Candyman - Universal Pictures

Le coronavirus rôde toujours et Hollywood décide de reporter plusieurs films d'horreur très attendus.

Michael Myers a dû s'incliner face au coronavirus. Halloween Kills, la nouvelle aventure du célèbre boogyman américain, a été reporté d'un an, en octobre 2021, ont annoncé mercredi soir le réalisateur David Gordon Green et le créateur du personnage John Carpenter. La suite, Halloween Ends, sortira en 2022.

Le duo, qui a conscience que le film ne serait pas diffusé dans de bonnes conditions, a pris cette décision alors que la pandémie ne ralentit pas aux Etats-Unis. Une bande-annonce, déjà visionnée plus d'un million de fois sur le compte Twitter de John Carpenter, a été dévoilée.

Le prochain épisode de la franchise American Nightmare, The Forever Purge, décalé en juillet 2021, a finalement été sorti du calendrier. Gros succès au box-office, les films American Nightmare se déroule dans un futur dystopique où le gouvernement américain a décidé de créer une nuit où toutes les pulsions (meurtre, vol, etc.) sont autorisées.

Le remake de Candyman est lui aussi une victime collatérale du coronavirus. Prévu pour juin, il est reporté en octobre. Produit par Jordan Peele, réalisateur de Get Out et Us, ce nouveau film a été réalisée par Nia DaCosta. Présenté comme une "suite spirituelle", ce film fait renaître le fameux Candyman, qui apparaît lorsque son nom est répété cinq fois de suite devant un miroir.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV