BFMTV

Frank Ocean dévoile enfin Blond, son nouvel album

-

- - CC/ Flickr - NRK P3

L'album de l'artiste américain, un des plus attendus de l'année, a enfin été dévoilé ce dimanche matin, avec une liste de contributeurs incroyable, de Beyoncé à David Bowie. De quoi mettre un terme a un feuilleton qui dure depuis des mois et des mois. Mais sommes-nous vraiment au bout de nos surprises?

On en n’est plus à une surprise près. Frank Ocean a, pour la troisième journée d’affilée, offert un cadeau à ses fans. Cette fois-ci, c’est bien son tant attendu album studio. Quatre ans après le succès fou de Channel Orange, qui l’a révélé au grand public, le monde de la musique trépignait d'impatience pour découvrir ses nouvelles productions.

Alors que tout le monde attendait Boys don’t cry, il a de nouveau respecté son image de communicant mystérieux en baptisant finalement son oeuvre Blonde (alors que c'est écrit "Blond" sur la pochette), un disque de 17 titres disponible en streaming sur Apple Music. (Si vous avez compris la logique, nous sommes preneurs.)

Nikes, le premier single

Le premier titre n’est autre que Nikes, le son du premier clip dévoilé la veille, alors qu’il avait déjà surpris tout le monde en publiant un autre album vidéo de 18 morceaux vendredi nommé Endless qui a suscité l’interrogation et l'exaltation sur internet.

Dans Blonde figurent des titres R&B, jazz et électroniques atypiques, aux influences aussi variées que prestigieuses. 

Kendrick Lamar, David Bowie... Une liste de contributeurs incroyables

La liste des contributeurs est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux dimanche matin dès la publication de l’album, qui comporte également un magazine/beau livre (qui est quant à lui nommé Boys don’t cry …) que certains heureux élus ont pu acheter dans 4 pop-up stores (magasins éphémères) à New York, Los Angeles, Chicago et à Londres.

Kanye West, Kendrick Lamar, Jamie XX, Beyoncé, Andre 3000 (Outkast), James Blake… Une personnalité ressort particulièrement dans cette liste éclectique et hallucinante: David Bowie.

Rien n'indique à quel degré la légende britannique, morte le 10 janvier 2016, s'est impliquée dans le projet, mais Frank Ocean a réussi à réunir une équipe de choc.

"J'ai passé les meilleurs moments de ma vie en créant tout ça" (I had the time of my life making all of this), a-t-il simplement commenté sur son Tumblr. Au vu de la frénésie suscitée pendant trois ans autour de cette sortie, on peut facilement le comprendre.

James Abbott