BFMTV

En colère, Laura Smet lance un appel à l'aide pour la SPA

Entre 2015 et 2017, la SPA a constaté une hausse de 20% des délaissements des chats et de 6% pour les chiens. Un triste constat qui alarme la fille de Johnny Hallyday.

"Ça me brise le cœur." Laura Smet, la fille aînée de Johnny Hallyday, lance sur BFMTV un appel à l'aide pour la SPA. C’est malheureusement une tradition estivale, mais cette année, les abandons d’animaux ont encore augmenté, notamment en Île-de-France.

Une hausse de 20%, qui contraint certains centres à refuser d'accepter des animaux. De quoi émouvoir tous les amis des bêtes, dont fait partie Laura Smet. L’actrice avait déjà fait savoir sur son compte Instagram qu’elle était "triste" et même "outrée" de ce constat.

"Ça me rend triste. Moi j’ai un animal de compagnie depuis neuf ans maintenant. J’ai toujours eu des chiens avec moi. Ça me brise le cœur, c’est une responsabilité un animal. Donc moi, ça m’inspire beaucoup de colère!", explique-t-elle sur BFMTV.

"Ce n’est pas un objet, on ne prend pas ça l’hiver pour nous tenir compagnie et l’été on les abandonne parce qu’on doit partir en vacances. Abandonner un animal, c’est abandonner une vie", ajoute celle qui parle de son chien comme étant "sa meilleure amie".

Laura Smet explique même avoir "exactement les mêmes sentiments pour [son] animal que pour l’un de [ses] très très poches." Sur les réseaux sociaux, elle poste d'ailleurs régulièrement des clichés de Chaplin.

"Je lance un appel"

Si son animal à quatre pattes a une importance toute particulière aux yeux de l'actrice, c'est également pour une raison plus personnelle. Il y a "très longtemps", Laura Smet a fait un malaise après être "tombée maladroitement". Sa chienne a alors "crié" de toutes ses forces, permettant d’alerter les voisins et de la sauver, conte-t-elle.

Autant de raisons qui poussent la demi-soeur de David Hallyday à réagir. "Plus il y a de monde qui se manifesteront pour ça, plus on pourra faire bouger cette cause", affirme-t-elle, elle qui se dit "prête" à rejoindre les rangs de la SPA. Et de conclure: "Si on s’y met tous, ça pourrait faire quelque chose! Je lance un appel!"

L.V.