BFMTV

Parasite, Joaquin Phoenix, Jennifer Aniston... le palmarès des SAG Awards, indicateurs des Oscars

Choi Woo-shik, Lee Jeong-eun, Lee Sun Gyun, So-dam Park et Kang-ho Song, une partie du casting de "Parasite", le 19 janvier lors des SAG AWards

Choi Woo-shik, Lee Jeong-eun, Lee Sun Gyun, So-dam Park et Kang-ho Song, une partie du casting de "Parasite", le 19 janvier lors des SAG AWards - John Sciulli - Getty Images North America - AFP

Retour sur les artistes récompensés ce dimanche lors des SAG Awards, remise de prix considérée comme un indicateur fiable des Oscars.

Parasite a remporté le prix le plus prestigieux des Screen Actors Guild Awards, une victoire historique qui place ce film sud-coréen en bonne position avant les Oscars.

Ce film, déjà Palme d'or au festival de Cannes l'an dernier, a remporté le prix "meilleur ensemble d'acteurs", récompense la plus prisée de cette compétition. C'est la première fois qu'un film en langue étrangère s'impose dans cette catégorie.

"Je suis un peu gêné avec l'impression que nous sommes maintenant les parasites d'Hollywood", a plaisanté l'un des acteurs du film, Lee Sun-Kyun. Plus sérieusement, le réalisateur Bong Joon-ho a reconnu que les chances de réussite de son film aux Oscars augmentaient désormais.

Déjà multi-récompensé

Drame familial mâtiné de thriller avec aussi une dimension sociale, Parasite raconte comment une famille désoeuvrée s'invite dans le quotidien d'une famille riche, début d'un engrenage incontrôlable. Il a connu un succès mondial depuis sa sortie, de la Corée du Sud aux États-Unis, en passant par l'Europe.

Le film avait également remporté dix jours auparavant le prix du meilleur film en langue étrangère lors de la cérémonie des Golden Globes, les récompenses remises par l'Association de la presse étrangère d'Hollywood.

"Bien que le titre soit Parasite, je pense que ce film traite surtout de la coexistence et comment nous pouvons tous vivre ensemble", a commenté l'acteur Song Kang-ho, qui interprète le père de cette famille "parasite". Archi-favorite pour l'Oscar du meilleur film étranger, cette oeuvre est aussi pressentie par les bookmakers pour une nomination dans la catégorie reine du meilleur film.

Joaquin Phoenix et Renee Zellweger sacrés meilleurs acteurs

Dans les autres catégories, Joaquin Phenix a remporté le prix du meilleur acteur pour sa performance dans le film Joker. Renee Zellweger a remporté l'équivalent pour les actrices pour son interprétation de Judy Garland à la fin de sa vie dans le film Judy.

Favori pour les Oscars, Brad Pitt a remporté le prix du meilleur second rôle pour son interprétation dans le film de Quentin Tarantino Once Upon a Time... in Hollywood. Laura Dern remporte quant à elle le prix du meilleur second rôle chez les femmes pour son rôle d'avocate fougueuse dans Marriage Story.

Robert De Niro, star du film The Irishman de Martin Scorsese, a reçu quant à lui un prix pour l'ensemble de sa carrière. "Je suis heureux que nous ayons pu réunir les acteurs que nous voulions et que Marty (Scorsese) ait pu nous diriger", a-t-il déclaré à l'AFP. "On verra pour les acteurs".

Les stars de séries distinguées

Côté télévision, la série phare du nouveau service de streaming d'Apple, The Morning Show, qui met en scène un programme de télévision secoué par la polémique #MeToo, décroche la première nomination pour Apple TV+ grâce à Jennifer Aniston, qui obtient la récompense de la meilleure actrice dramatique.

Phoebe Waller-Bridge, qui a créé et interprété Fleabag, comédie sombre et loufoque, a reçu le prix de meilleure actrice dans une comédie. Peter Dinklage remporte celui du meilleur acteur pour son interprétation de Tyrion Lannister dans la série culte Game of Thrones. Mais c'est une autre série à succès, The Crown, qui a raflé dimanche le prix "meilleur ensemble d'acteurs".

Moins en vue que les Golden Globes, les SAG sont considérés comme un indicateur plus fiable pour les Oscars car 1.200 de leurs membres votent à l'Académie des arts et sciences du cinéma (sur 6.000 au total), qui remet les prestigieuses statuettes dorées.

BP, avec AFP