BFMTV

Kevin Spacey va suivre la même cure de désintoxication sexuelle que Harvey Weinstein

Kevin Spacey en juin 2017 à New York

Kevin Spacey en juin 2017 à New York - Angela Weiss - AFP

La star de House of Cards a rejoint le même centre que le producteur américain afin de suivre un traitement contre son addiction sexuelle. Il est accusé par plusieurs hommes de harcèlement et d'agression sexuelle au cours des dernières années.

Kevin Spacey sur les pas de Harvey Weinstein. L'acteur américain a rejoint un centre de désintoxication afin de soigner son addiction sexuelle, rapporte le site britannique DailyMail. The Meadows, établissement de luxe au loyer mensuel de 36.000 dollars (31.000 euros) situé dans le désert d'Arizona, compte déjà parmi ses patients le producteur déchu de Hollywood, contre qui les accusations ne cessent de tomber.

Un programme de 45 jours

Cette clinique, connue pour avoir vu passer de nombreuses stars telles que Tiger Woods, Elle Macpherson, Kate Moss et Selena Gomez, est réputée pour avoir le meilleur traitement contre l'addiction sexuelle des Etats-Unis.

Elle propose notamment un programme de 45 jours au cours duquel les sex-addicts, suivis par un conseiller, utilisent "les arts expressifs" afin de confronter leurs problèmes et d'y trouver une solution. D'après son site, The Meadows propose également des activités telles que l'équitation, le yoga, l'acupuncture et la méditation, afin de se concentrer au mieux sur sa guérison. 

Netflix se sépare de Spacey

Espérons toutefois que l'acteur oscarisé soit plus assidu que Harvey Weinstein. Selon les médias américains, le magnat de Hollywood serait dans le déni et ne prendrait pas son traitement très au sérieux: il arriverait souvent en retard, répondrait au téléphone pendant des groupes de parole et s'endormirait même pendant des exercices.

Kevin Spacey, 58 ans, a été accusé par plusieurs hommes, dont le comédien Anthony Rapp, de harcèlement et d'agression sexuelle - certains quand ils étaient encore mineurs. "Horrifié" par ces déclarations, l'acteur s'est excusé, avant d'annoncer son homosexualité. Dans la foulée, la plateforme Netflix a annoncé vendredi qu'elle se séparait de la star, tête d'affiche de sa série à succès House of Cards. 

N.B.