BFMTV

Kevin Spacey: les accusations d'agressions sexuelles se multiplient

Kevin Spacey à Washington en 2016

Kevin Spacey à Washington en 2016 - Nicholas Kamm - AFP

Un nouvel acteur, mais aussi huit employés de la série House of Cards, accusent désormais l'acteur de comportement inapproprié ou d'agression sexuelle.

Les vannes sont ouvertes. La star hollywoodienne en disgrâce Kevin Spacey a fait l'objet de nouvelles allégations d'abus sexuels jeudi dans la presse américaine. Après Anthony Rapp, qui a été le premier à témoigner dimanche, un autre acteur l'accuse, sous couvert d'anonymat, d'avoir tenté de le violer lorsqu'il n'avait que 15 ans.

Dans un très long entretien au site Vulture, ce comédien décrit comment, à l'âge de 12 ans, il a rencontré Kevin Spacey lors d'un stage de théâtre. Il est retombé sur lui par hasard lors du festival de théâtre new-yorkais Shakespeare in the Park en 1983 et a entamé une relation sexuelle suivie avec lui. Il avait alors 14 ans et l'acteur américain dix ans de plus.

Ambiance de travail "toxique"

Cette relation intime s'est terminée un an plus tard à la suite d'un incident au cours duquel le comédien aurait tenté de le violer.

Le site web de la chaîne CNN affirme par ailleurs que huit employés actuels et passés de la série phare de Netflix House of Cards, dont Spacey est la vedette, ont qualifié de "toxique" l'ambiance de travail sur les plateaux de la série en raison du comportement de "prédateur" de l'acteur de 58 ans.

Un ancien employé de la série House of Cards, a également déclaré à CNN, sous couvert d'anonymat, avoir été agressé sexuellement par Spacey lors d'une des premières saisons de la série qui a commencé à être diffusée en 2013.

Coming out

La plateforme de vidéo en ligne Netflix, qui a annoncé la suspension du tournage de la saison six de House of Cards, n'a pas répondu dans l'immédiat aux demandes de commentaires de l'AFP.

Spacey, qui a obtenu deux Oscars, est dans la tourmente, depuis les révélations de l'acteur Anthony Rapp, 46 ans, qui l'a accusé d'avoir tenté de l'agresser sexuellement alors qu'il avait seulement 14 ans.

Kevin Spacey a réagi en s'excusant pour des actes dont il dit ne pas se souvenir, révélant dans le même temps être homosexuel. Un coming out particulièrement mal accueilli à Hollywood, où on l'accuse non seulement d'avoir tenté de faire diversion, mais aussi de confondre homosexualité et pédophilie.

Au Royaume-Uni également, où Kevin Spacey a dirigé le théâtre Old Vic pendant 11 ans, des accusations se sont répandues jeudi. "Je l'ai vu tripoter des hommes à maintes reprises dans toutes sortes de situation différentes (...) dans son appartement de North Lambeth et même à l'Old Vic et dans son pub favori", a ainsi témoigné un ancien employé dans le quotidien The Guardian.

M.R. avec AFP