BFMTV

House of Cards: Netflix suspend la production de la série après les accusations contre Kevin Spacey

Kevin Spacey et Robin Wright dans la série "House of Cards"

Kevin Spacey et Robin Wright dans la série "House of Cards" - Netflix

A la suite des accusations portées à l'encontre de la star de House of Cards, Netflix a décidé de suspendre la production de la série "jusqu'à nouvel ordre".

Nouveau rebondissement dans l'affaire Kevin Spacey. Si quelques heures après les accusations d'agressions sur mineur contre l'acteur américain, Netflix annonçait que la saison 6 de House of Cards serait la dernière (mais que cela n'avait aucun rapport avec l'actualité), le géant du streaming a décidé toutefois de suspendre dès à présent la production de sa série à succès. Et les accusations pesant contre la star de la série n'y sont, cette fois, pas étrangères.

"Media Rights Capital et Netflix ont décidé de suspendre la production de la saison 6 de House of Cards jusqu'à nouvel ordre, afin de nous laisser le temps d'examiner la situation et répondre à toutes les préoccupations des acteurs et de l'équipe", est-il écrit dans un communiqué rapporté par le site américain Deadline.

Les excuses contestées de Kevin Spacey

Moins de vingt-quatre heures après les accusations d'Anthony Rapp contre Kevin Spacey, l'affaire n'a cessé de prendre de l'ampleur, obligeant nécessairement Netflix à réagir sur le scandale dans lequel se retrouve la star de sa série politique, qui incarne le personnage Frank Underwood depuis 2013.

Après les accusations portées contre lui, Kevin Spacey s'est très vite excusé et a révélé du même coup son homosexualité, suscitant de multiples critiques, certains n'hésitant pas à l'accuser d'avoir révélé simultanément son homosexualité pour faire diversion.

F.M.