BFMTV

"Je ne sais pas si je vais perdre ma carrière": après son discours anti-raciste, John Boyega soutenu par de nombreuses célébrités

John Boyega à Londres

John Boyega à Londres - Aniel Leal-Olivas - AFP

Mark Hamill, Lucasfilm et bien d'autres apportent leur soutien à l'acteur, qui a pris part à une manifestation du mouvement Black Lives Matter à Londres.

John Boyega fait partie des célébrités qui prêtent leur influence au mouvement Black Lives Matter. Mercredi, la star de la dernière trilogie Star Wars était à Hyde Park, à Londres, pour manifester contre les violences policières à l'encontre de la communauté Afro-Américaine. Très ému, il y a livré un discours anti-raciste, évoquant les risques qu'il prend: "Je ne sais pas si je vais avoir une carrière après cela mais je m'en fous".

Depuis, de nombreuses célébrités ont apporté leur soutien à l'acteur britannique, comme une réponse à sa crainte. À commencer par Mark Hamill, l'interprète de Luke Skywalker dans la saga intergalactique:

"Je n'ai jamais été plus fier de toi, John", écrit l'acteur de 68 ans, dans un tweet qu'il signe "papa" et qu'il marque d'un emoji coeur. 

"Lucasfilm soutien John Boyega"

Même élan de solidarité pour Lucasfilm, la société de production derrière Star Wars. Dans un communiqué publié sur le compte Twitter officiel de la saga, l'entreprise qualifie John Boyega de "héros" et cite son discours:

"Lucasfilm soutient John Boyega ainsi que son message: 'Il est temps, maintenant. Les vies des Noirs ont toujours été à prendre en compte. Les vies des Noirs ont toujours été importantes. Les vies des Noirs ont toujours signifié quelque chose." Le fléau du racisme doit s'arrêter (...) John Boyega, tu es notre héros."

D'autres acteurs du monde du divertissement lui ont adressé leur soutien. "Compte sur nous, John", a écrit Jordan Peele, le réalisateur de Get Out et Us. Charlie Brooker, créateur de la série Black Mirror, déclare: "Je ramperais dans un baril de verre cassé pour que John Boyega jette un regard sur l'un de mes scripts". "John, je serais ravie de travailler avec toi quand tu veux", publie J.K. Rowling, l'auteure de Harry Potter qui a co-produit et co-écrit certains des films issus de son oeuvre.

John Boyega a déjà pris la parole sur les réseaux sociaux contre les violences policières à l'encontre de la communauté noire. Le mouvement Black Lives Matter a été relancé il y a plus d'une semaine après que George Floyd, un Afro-Américain de 46 ans, est mort aux mains de la police dans le Minnesota. Depuis, les manifestations se poursuivent à travers les États-Unis. 

Benjamin Pierret