BFMTV

Mort de George Floyd: ému, John Boyega livre un discours engagé parmi les manifestants à Londres

John Boyega à Londres

John Boyega à Londres - ANIEL LEAL-OLIVAS - AFP

Des milliers de manifestants ont afflué ce mercredi à Hyde Park à Londres, pour demander justice après la mort de George Floyd.

"Je ne sais pas si je vais avoir une carrière après cela mais je m'en fous". Malgré l'interdiction des rassemblements, en vigueur en raison de la pandémie de coronavirus, une manifestation se tenait ce mercredi à Londres, pour demander justice à la suite de la mort de George Floyd. Parmi les manifestants, l'acteur britannique John Boyega.

Ils sont des milliers à avoir afflué à Hyde Park, avant de marcher à travers le centre de Londres. "Aucun pays n'est innocent", "faites que les racistes aient de nouveau peur", pouvait-on lire sur des pancartes.

"Faisons savoir aux Etats-Unis d'Amérique, à nos frères et soeurs noirs que nous sommes avec eux", a lancé à la foule, très ému, le comédien, qui tient l'un des rôles principaux dans les derniers épisodes de la saga Star Wars.

"Je vous parle avec mon coeur. Je ne sais pas si je vais avoir une carrière après cela mais je m'en fous", a-t-il ajouté, devant s'interrompre à certains moments, visiblement submergé par l'émotion, appelant à manifester de manière pacifique.

Un genou à terre

Après avoir crié en chœur le nom de George Floyd, qui a été honoré par un tonnerre d'applaudissements, les manifestants, munis de parapluies contre la bruine et de masques contre le coronavirus, se sont agenouillés pendant trois minutes.

A l'appel d'une association de lutte contre le racisme, des manifestants ont également posé genou à terre en fin de journée, notamment dans le quartier londonien de Brixton.

La mort de George Floyd, homme noir tué par un policier blanc, a déclenché de nombreuses manifestations dans le monde entier et une flambée de violence dans de nombreuses villes aux Etats-Unis.

N.B. avec AFP