BFMTV

INFOGRAPHIES. Avant même la sortie de La Reine des Neiges 2, Disney a déjà battu tous les records

Olaf est l'un des personnages principaux de La Reine des Neiges.

Olaf est l'un des personnages principaux de La Reine des Neiges. - Disney

INFOGRAPHIES. Chaque année, Disney génère de plus en plus de revenus au box-office. Et la sortie ce mercredi de La Reine des Neiges 2 ne va faire qu'amplifier des chiffres qui donnent déjà le tournis.

Dix milliards de dollars de recettes au box-office mondial. C'est le cap incroyable que s'apprête à franchir Disney en cette fin d'année 2019 grâce aux sorties de La Reine des Neiges 2 (dans les salles françaises ce mercredi) et Star Wars IX.

Le studio a en effet déjà accumulé 9,9 milliards de dollars de recettes depuis janvier, dépassant ainsi largement son record annuel (8,4 M$) établi en... 2018. C'est simple, depuis le rachat de LucasFilm en 2013, Disney bat son propre record chaque année ou presque, comme l'illustre l'infographie ci-dessous.

Des résultats impressionnants mais pas si surprenants quand on sait que parmi les dix longs-métrages ayant généré le plus d'argent en 2019, les six premiers ont été produits par Disney:

  1. Avengers: Endgame (2.797.800.564 $)
  2. Le Roi Lion (1.655 670.280 $)
  3. Spider-Man: Far From Home (1.131.845.802 $, un film Marvel co-produit et distribué par Sony)
  4. Captain Marvel (1.128.274.794 $)
  5. Toy Story 4 (1.073.343.564 $)
  6. Aladdin (1.050.693.953 $)

Le top 10 des films les plus lucratifs de 2019 pourrait être composé de huit Disney

Excepté Joker, aucun film n'est parvenu à dépasser la barre du milliard de dollars de recettes en 2019. Un cap que La Reine des Neiges 2 et Star Wars IX devraient logiquement atteindre - les précédents opus l'ayant largement dépassé - renforçant un peu plus la main-mise de Disney sur le box-office mondial. 

Une domination insolente, qui se confirme d'année en année lorsqu'on regarde le top 10 des films ayant généré le plus de recettes. Comme l'illustre l'infographie ci-dessous, la part de Disney (en bleu) grandit d'année en année, au dépend des autres studios.

L'arrivée de Bob Iger à la tête de Disney, un véritable tournant

Ces recettes se sont largement diversifiées au fil des vingt dernières années. Au début des années 2000, Disney ne pouvait quasiment compter que sur ses dessins animés qui, hormis quelques exceptions - comme Tarzan en 1999 - obtenaient rarement des scores exceptionnels au box-office.

En 2005, la compagnie nomme Bob Iger à sa tête. Dès le lendemain de sa nomination, le nouveau PDG propose de racheter le studio d'animation Pixar. Une décision audacieuse vu son coût - 7,4 milliards de dollars - mais qui se révèle très rapidement payante. Dès l'année suivante, les revenus générés par Pixar dépassent ceux des dessins animés Disney grâce à la sortie de Cars (2006). La tendance se confirme en 2007 et en 2008, avec les sorties de Ratatouille puis de Wall.E.

Disney arrête les dessins animés... ou presque

Bob Iger décide donc de poursuivre sa stratégie de diversification et rachète les comics Marvel en 2009 pour 4 milliards de dollars. Une opération fructueuse puisque dix ans plus tard, le Marvel Cinematic Universe est devenu la saga cinématographique la plus rentable de tous les temps avec 22,4 milliards de dollars de recettes cumulés sur 23 films. 

En 2012, Bob Iger frappe un autre gros coup en rachetant Lucasfilm pour un peu plus de 4 milliards de dollars. Depuis, Disney a déjà sorti quatre Star Wars, permettant à la franchise de devenir la deuxième saga cinématographique la plus rentable de tous les temps derrière... Marvel.

Dans le même temps, en 2010, Disney décide de ressortir ses dessins animés en prises de vues réelles. Le studio commence par confier Alice au pays des merveilles à Tim Burton - une réadaptation qui deviendra le premier Disney à dépasser le cap symbolique du milliard de recettes au box-office mondial. De nombreuses réadaptations en live-action suivront au cours de la décennie, générant toujours plus d'argent, comme l'illustre les succès récents du Roi Lion et d'Aladdin.

Film par film: découvrez quels sont les longs-métrages les plus lucratifs à Disney depuis 20 ans

Grâce à l'outil ci-dessous, découvrez la diversification des revenus de Disney au fil des années. On observe très clairement que les dessins animés originaux (en bleu clair) ne représentent plus qu'une petite partie des revenus de l'entreprise.

Par défaut l'infographie rassemble l'ensemble des films produits par Walt Disney ces 20 dernières années. Grâce à la barre de recherche, vous pouvez également sélectionner une année précise pour voir quels films ont généré le plus de recettes au niveau mondial. Cliquez sur les bulles pour voir quels sont les films qui ont rapporté le plus d'argent à l'entreprise.

Nous avons également décidé d'inclure, en jaune, dans l'infographie, les films produits cette année par 20th Century Fox (Ad Astra, Alita, Le Mans 66...) que Disney a racheté cette année pour 71,3 milliards de dollars.

Une acquisition qui permettra surtout à l'entreprise d'étoffer son catalogue de films (Deadpool, L'Âge de glace, Les Simpson...), qu'elle propose désormais de regarder sur sa plateforme de streaming Disney+.

Louis Tanca