BFMTV

Dernier tango à Paris: les révélations sur la scène de viol avec Marlon Brando font scandale à Hollywood

Marlon Brando et Maria Schneider dans "Le Dernier Tango à Paris" de Bernardo Bertolucci en 1972

Marlon Brando et Maria Schneider dans "Le Dernier Tango à Paris" de Bernardo Bertolucci en 1972 - Carlotta Films

Plus de quarante ans après, une scène du film culte de Bernardo Bertolucci continue de faire polémique alors qu'une vidéo du réalisateur expliquant avoir planifié le "viol" de Maria Schneider a refait surface. De nombreuses stars hollywoodiennes ont exprimé leur dégoût.

La scène a marqué tous ceux qui ont déjà vu le film sulfureux de Bertolucci. Dans son Dernier Tango à Paris, sorti en 1972, la jeune actrice Maria Schneider subit un viol par Marlon Brando, qui utilise notamment une motte de beurre au cours de cet acte.

Ce week-end, cette scène particulièrement violente a fait à nouveau polémique alors que le magazine américain Elle a ressorti une vidéo de 2013 dans laquelle le réalisateur explique avoir organisé à l'avance cette scène avec la complicité de Marlon Brando. Mais sans prévenir la comédienne, alors âgée de 19 ans.

"Je me suis sentie humiliée et violée"

Dans cet entretien qui est ressorti de l'ombre, Bernardo Bertolucci avoue avoir eu l'idée de cette scène avec le beurre le matin-même du tournage. "Je voulais qu'elle réagisse comme une fille, pas comme une actrice, raconte-t-il. Je voulais qu'elle réagisse à cet acte humiliant, qu'on ressente ses cris de douleurs."

Tout au long de sa carrière, l'actrice Maria Schneider, décédée en 2011, avait déjà évoqué à plusieurs reprises le traumatisme provoqué par le tournage de ce film et de cette scène en particulier, expliquant notamment en 2007 au Daily Mail s'être sentie "humiliée" et "violée". De son côté Bernardo Bertolucci confiait que la comédienne l'avait "haï toute sa vie", tout comme Marlon Brando, l'auteur de cet acte, simulé, mais dont la douleur et les larmes étaient réelles.

"Ca me rend malade..."

Si ces révélations étaient connues depuis plusieurs années, de nombreuses stars, Jessica Chastain en tête, ont fait part de leur colère et leur répugnance, après ces aveux exhumés de Bertolucci. La star d'Interstellar et Seul sur Mars s'est ainsi exprimée sur les réseaux sociaux: "A toutes les personnes qui adorent ce film, vous regardez une jeune fille de 19 ans se faire violer par un vieil homme de 48 ans. Le réalisateur a planifié ce viol. Ca me rend malade." 

L'acteur Chris Evans a également réagi, avouant ressentir de "la colère" après cet acte "plus que répugnant". Evan Rachel Wood, qui a révélé récemment avoir été victime de viols par le passé, a assuré que cet acte était une véritable "outrage" qui lui "brisait le coeur".

Fabien Morin