BFMTV

André Boudou: "S'il ne nous avait pas rencontrés, Johnny serait mort ruiné"

André Boudou lors de l'hommage national à Johnny Hallyday

André Boudou lors de l'hommage national à Johnny Hallyday - Yoan Valat / Pool / AFP

Le père de Laeticia Hallyday détaille l'implication du clan Boudou dans les affaires de Johnny Hallyday. Il évoque aussi le rôle de "Mamie Rock" et de Grégory Boudou.

André Boudou sort du silence. Après "Mamie Rock", c'est au tour du père de Laeticia Hallyday de s'exprimer. Dans les colonnes de L'Express ce mardi, l'homme défend sa fille et assure que la présence du "clan Boudou" a "fait du bien à Johnny":

"Quand Laeticia l'a rencontré, il n'était vraiment pas au mieux de sa forme. C'était un artiste dépressif, bourré de drogue, qui traînait 23 millions d'euros de dettes", martèle-t-il, avant d'ajouter: "Ma fille lui a fait du bien en lui donnant son amour. Je lui ai fait du bien en le conseillant dans ses affaires, sans que cela me rapporte un centime".

"S'il ne nous avait pas rencontrés, Johnny serait mort ruiné", assure André Boudou. Ce dernier précise également que, sans son intervention, le chanteur "n'aurait pas eu la fin de carrière qu'il a connue, ni l'hommage national que la France lui a rendu".

"Tu es trop con, continue à chanter"

En raison de "plusieurs désaccords" avec le chanteur, André Boudou ne parlait plus avec Johnny Hallyday depuis cinq ans. La brouille entre les deux hommes serait intervenue au moment de la signature du chanteur avec la maison de disque Warner.

Le père de Laeticia raconte avoir déconseillé le chanteur de s'installer en Suisse, lui expliquant qu'il faut "séjourner habituellement dans la Confédération, mais aussi y exercer l'essentiel de son activité professionnelle pour obtenir le statut de résident fiscal".

"Johnny ne m'a pas écouté", poursuit André Boudou. "On connaît le résultat: un redressement fiscal de 9 millions d'euros. A partir de là, j'ai dit à Johnny: 'tu es trop con, continue à chanter, mais ne me casse plus les c...'."

Mamie Rock "est gérante parce qu'on lui a demandé"

Si André Boudou assure qu'il n'a "pas fait perdre d'argent à Johnny", il déplore que ses relations avec le chanteur lui aient apporté "des ennuis avec le fisc": "On s'est payé le beau-père de la star! Ma relation avec lui ne m'a apporté que des emmerdes". 

André Boudou est enfin revenu sur le rôle de "Mamie Rock" et de Grégory Boudou. Selon lui, son fils a accepté de devenir l'exécuteur testamentaire de Johnny "pour rendre service" au chanteur. Le frère de Laeticia Hallyday n'étant pas résident américain, "il y a renoncé", précise André Boudou. Quant à "Mamie Rock", "elle est gérante parce qu'on lui a demandé. On lui dit de signer là, elle signe", conclut-il.

Jérôme Lachasse