BFMTV

Agression de Kim Kardashian: "Ils n'étaient pas là pour voler les bijoux" assure le concierge de l'hôtel

Le concierge Abdulrahman a témoigné à la télévision américaine

Le concierge Abdulrahman a témoigné à la télévision américaine - ET

Le concierge de l'hôtel particulier qu'occupait la star de téléréalité au moment de son agression à Paris, s'est confié à la chaîne américaine Entertainment Tonight.

Les langues se délient. Si Kim Kardashian reste murée dans son silence depuis son agression à Paris début octobre, son concierge a décidé de parler. L'homme, qui répond au nom de Abdulrahman, s'est confié à la chaîne Entertainment Tonight dans une interview filmée. Présent sur les lieux au moment des faits, il donne sa version au grand public et révèle que les braqueurs n'étaient visiblement pas venus pour voler les bijoux de la star de téléréalité.

"L'homme demandait où était l'argent. 'L'argent l'argent, où est l'argent?'", a-t-il expliqué. Mais à ce moment précis, elle (Kim Kardashian) pensait qu'il venait pour sa bague. Mais pour lui, ce n'était qu'une bague je pense."

Kim Kardashian, une star sans cash 

Abdulrahman a alors expliqué aux voleurs que la star de téléréalité ne possédait que peu de cash sur elle. Une annonce qui a poussé les malfrats à se replier sur les bijoux de celle-ci.

"L'un d'eux a pris les bijoux et les a mis dans son sac, mais il est reparti avec le sac ouvert, ce qui explique qu'il en ait perdu en quittant l'hôtel", a confié le concierge.

Abdulrahman a par ailleurs expliqué qu'en voyant les cambrioleurs débarquer chez elle, Kim kardashian a cru qu'il s'agissait de policiers à cause de leurs uniformes. Quelques secondes plus tard, elle a compris, mais face à la barrière de la langue, elle leur a tendu son téléphone portable.

"Le voleur a dit 'je n'ai pas besoin de ton téléphone', en français. Il ne comprenait pas l'anglais et elle ne comprend pas le français", a-t-il révélé.

Le 3 octobre dernier, Kim Kardashian a été braquée dans son hôtel personnel à Paris, lors de la Fashion Week. La star américaine a été ligotée et enfermée dans sa salle de bain. Les braqueurs ont dérobé une boîte à bijoux ainsi que deux téléphones d'une valeur de 9 millions d'euros. Un record pour un vol de particulier. 

Romain Iriarte