BFMTV

Accusé de blasphème, l'éditeur DC Comics renonce à publier une bande-dessinée sur Jésus-Christ

"Second Coming", la BD polémique que DC Comics ne publiera pas

"Second Coming", la BD polémique que DC Comics ne publiera pas - Vertigo - DC Comics

Second Coming imagine le retour de Jésus-Christ sur Terre et sa collaboration avec un super-héros. Face à une pétition contre sa sortie qui a récolté plus de 200.000 signatures, l'éditeur a plié.

L'éditeur de bande-dessinée DC Comics a renoncé à publier un album imaginant le retour de Jésus sur Terre et sa collaboration avec un super-héros, après une pétition l'accusant de blasphème qui a recueilli plus de 200.000 signatures.

Le "comics", intitulé Second Coming ("Deuxième venue"), ne sera finalement pas mis en rayons le 6 mars par la maison Vertigo, filiale de DC, comme prévu initialement, a confirmé mardi à l'AFP une source proche du dossier. Sollicité par l'AFP, DC, qui contrôle les droits de Superman, Batman ou Wonder Woman, s'est refusé à tout commentaire.

Alliance biblique et super-héroïque

Dans un entretien au site Syfy Wire, l'auteur de l'album, Mark Russell, a expliqué que DC l'avait informé que des modifications importantes pourraient être demandées, ce qu'il a refusé. Il a attribué cette requête à la pétition demandant le retrait de l'album, accusé de "blasphème". Celle-ci avait recueilli mardi plus de 234.000 signatures sur le site conservateur CitizenGo.

Dans Second Coming, Jésus-Christ est renvoyé sur terre par Dieu et associé à un super-héros nommé Sun-Man qui doit l'aider à s'aguerrir. La pétition a été lancée après la publication, début janvier, d'articles par les sites internet des chaînes de télévision Fox News et CBN (Christian Broadcasting Network), fondée par le télévangéliste Pat Robertson.

"Contrôler son message"

"Second Coming est plus proche du blasphématoire que du biblique", a écrit Emily Jones, l'une des productrices de CBN, dans un article daté du 8 janvier, au sujet de la série dont les textes ont été écrits par Mark Russell et les illustrations réalisées par Richard Pace.

"Les fondamentalistes religieux et les critiques qui essayent d'empêcher (la parution de) Second Coming ne cherchent pas tant à protéger le Christ qu'à contrôler son message", a estimé Mark Russel sur le site Syfy Wire:

"Ils soupçonnent sans doute (à raison) que ce n'est pas le Christ qui est parodié", a-t-il ajouté, "mais eux-mêmes et leur façon de transformer son message de miséricorde envers les démunis en un instrument au service des puissants."

Mark Russell a indiqué que DC et Vertigo avaient accepté de libérer les droits de Second Coming, que l'auteur prévoit de faire publier par un autre éditeur. Selon lui, six albums de la série sont déjà prêts.

Benjamin Pierret avec AFP