BFM Paris

Covid-19: Valérie Pécresse suggère d'avancer les vacances scolaires au 2 avril en Ile-de-France

La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pecresse, le 2 décembre 2020 à Paris

La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pecresse, le 2 décembre 2020 à Paris - Ludovic MARIN © 2019 AFP

La situation dans les hôpitaux franciliens continue de se détériorer. La présidente de la région Ile-de-France propose d'avancer les vacances scolaires de 15 jours.

Pour faire face à la situation hospitalière de plus en plus tendue en Ile-de-France, Valérie Pécresse a proposé au préfet d'Ile-de-France d'avancer les vacances scolaires de deux semaines, rapporte Paris Match, confirmé par BFMTV. "Il faut freiner, mais on n'a pas beaucoup de freins" juge la présidente de la région.

"Je me demande si la bonne mesure ne serait pas d’avancer les vacances scolaires de 15 jours afin de fermer les écoles dès le 2 avril", explique-t-elle à Paris Match.

Vacances scolaires de deux semaines ou un mois?

La présidente de la région Ile-de-France n'a cependant pas encore précisé si dans sa proposition, les vacances scolaires dureraient au total un mois ou deux semaines, comme prévu. Pour rappel, l’Ile-de–France est en zone C et les vacances de printemps sont initialement prévue le samedi 17 avril avec une reprise le lundi 3 mai.

La mairie de Paris a réagi suite à la proposition de Valérie Pécresse et indique que "c’est une fausse bonne idée". "Notre position c’est de maintenir les écoles ouvertes et faire des personnels prioritaires en terme de vaccination" explique l'entourage d'Anne Hidalgo à BFMTV.

Selon les données de Santé Publique France, 6626 patients étaient hospitalisés mardi dans l'ensemble de l'Île-de-France, dont 1360 malades en réanimation. L'ARS d'Ile-de-France a demandé ce mardi aux hôpitaux franciliens "d'anticiper une montée en charge du nombre de lits" de soins critiques.

Alicia Foricher