BFMTV

Chaleur et ciel dégagé: des températures toujours élevées attendues cette nuit

Un coucher de soleil à Paris en 2017 (illustration)

Un coucher de soleil à Paris en 2017 (illustration) - LUDOVIC MARIN / AFP

Les températures tourneront souvent autour des 20 degrés dans la nuit de mardi à mercredi en France hexagonale.

Une dernière nuit avant le pic, qui devrait advenir ce mercredi. Une vague de chaleur s'est abattue sur l'Hexagone depuis le week-end écoulé. Il faisait encore 30 degrés ce mardi en fin de journée à Toulouse et Bordeaux et 28 à Paris, Tours et Bourges.

Des températures dignes d'un mois d'août. Après une journée aussi chaude, le mercure ne va pas précipitamment retomber et sera toujours très élevé dans la nuit de mardi à mercredi.

Les températures tourneront souvent autour de 20 degrés dans tout l'Hexagone au mitan de l'obscurité. Ainsi, selon les prévisions de Météo-France, on attend 21 degrés à Paris, Lyon et Marseille, 22 degrés à La Rochelle, Bordeaux, Nice et Toulouse, ou encore 24 à Perpignan et 19 à Limoges, Gap, Biarritz ou Metz.

>> Retrouvez nos conseils pour bien dormir malgré les températures élevées

Nuit sans nuages

La nuit devrait être claire sur une large partie de la métropole. Le Nord-Est sera davantage survolé par des nuages, à l'instar du Pays basque, du Finistère et de la Manche. Nulle averse à l'horizon sur l'ensemble de l'Hexagone, selon les prévisions de l'institut météorologique.

Pour quelques gouttes de pluie, il faudra attendre mercredi après-midi et l'arrivée d'une perturbation par l'Ouest. Des orages devraient éclater à Brest, Cherbourg, Rennes, Alençon, Nantes, La Rochelle, Bordeaux et Biarritz, apportant dans leur sillage quelque peu de fraîcheur.

La perturbation se décalera progressivement vers le centre du pays en soirée et au cours de la nuit. Ainsi, jeudi, les températures seront considérablement rafraîchies et cette précoce vague de chaleur devrait être dépassée.

Clarisse Martin Journaliste BFMTV