BFMTV

Météo: la journée de mercredi sera la plus chaude de cette fin de printemps dans l'Hexagone

C'est un mercredi particulièrement chaud qui attend la France. Au plan des températures, la journée marquera même le pic de cette si estivale fin de printemps. Un coup de chaud qui précède immédiatement les orages qui domineront le pays jeudi.

Directement d'un mois de mai nuageux, pluvieux, parfois venteux et toujours un peu souffreteux au cagnard du mois de juin. C'est peu dire que la fin du printemps aura eu l'art du contraste et du contrepied cette année.

Si ce mardi de grand beau temps maintiendra les températures à 28°C à Paris, 30°C à Bordeaux ou à Toulouse dans la soirée - en clôture d'une journée qui aura connu des niveaux parfois supérieurs de 10°C aux normales de saison -, l'épisode de fortes chaleurs atteindra son zénith mercredi, avant que les orages l'emportent, et tirent (un peu) le mercure vers le bas dès jeudi.

Pic national

Les températures seront d'emblée très élevées mercredi, mis à part le 11°C matinal de Cherbourg, ou le 13°C de Brest. Lille se réveillera sous 17°C, comme les bords de Loire. Paris et Marseille pour une fois unis devant la météo commenceront leur journée avec 20°C. Logée à meilleure enseigne encore, Nice - à l'instar de la Gironde - aura une mise de départ de 21°C. C'est Perpignan qui décrochera la timbale: 22°C. L'après-midi rebattra cependant les cartes. Car ce mercredi après-midi se présente comme un pic national de chaleur. Il n'y aura qu'à constater les 32°C lillois, les 33°C dévolus à Nantes pour saisir l'ampleur du phénomène. Paris traversera une fièvre mesurée à 35°C. La maximale reviendra à l'habituellement discrète et tempérée Bourges, avec 36°C.

Outre les seules températures, l'examen des cieux de mercredi par notre service météo montre qu'un grand soleil règnera partout et ce, à commencer de la matinée. Seules exceptions: les nuages au-dessus des contreforts des Alpes, et du quart sud-ouest. Ils viendront également lécher le Roussillon.

Victoire annoncée des orages

Pour localisés qu'ils soient, ces nuages sont appelés à s'étendre au fil de la journée et sont annociateurs de dégradations. Des orages éclateront ainsi dans l'ouest dans l'après-midi, notamment au-dessus de la Bretagne et de la Normandie où ils pourront même s'accompagner de grêles. Toutefois, à l'est d'une ligne allant de la Basse-Normandie aux Pyrénées, la sérénité sera toujours à l'ordre du jour. Mais les symptômes apparus à l'ouest finiront par gagner l'ensemble du territoire qui sera largement dominé par les orages et les précipitations jeudi et vendredi.

La pluie et les éclairs n'apaiseront qu'un peu cette si chaude séquence: on comptera encore jeudi 30°C à Lille, 32°C à Paris, 29°C à Bourges et à Marseille selon Météo France.

Marc Hay avec Robin Verner