BFMTV

Syrie: des forces anti-Daesh s'emparent d'un premier quartier dans l'ouest de Raqqa

Des membres des FDS

Des membres des FDS - DELIL SOULEIMAN, AFP

La coalition kurdo-arabe soutenue par les Etats-Unis a indiqué dimanche 11 juin avoir pris à Daesh son premier quartier, à l'ouest de Raqqa.

Soutenue par les États-Unis, l'alliance kurdo-arabe a annoncé ce dimanche s'être emparée du premier quartier dans l'ouest de la ville de Raqqa, le principal fief de Daesh en Syrie.

"Colère de l'Euphrate a libéré le quartier d'Al-Roumaniya après deux jours de combats", a indiqué un communiqué des Forces démocratiques syriennes (FDS) qui mènent l'opération de reconquête de la ville. 

Point de départ de nouvelles opérations

Sur place, un journaliste raconte avoir vu les Forces démocratiques syriennes en position sur les toits de maisons vidées, des motos éventrées et des obus de mortiers tirés par Daesh par terre, sans avoir explosé. Toute la journée, des tirs d'artillerie et des raids aériens secouaient la ville, d'où s'échappaient d'épaisses colonnes de fumée noire. Les bombardements ont à moitié détruit le dôme blanc d'une mosquée. La coalition utilise le quartier résidentiel de Mechleb comme point de départ pour de nouvelles opérations, selon l'OSDH.

Désormais, les FDS tentent de s'emparer d'une base militaire au nord de la ville et contrôlent deux quartiers de Raqqa, ville du nord de la Syrie: Al-Roumaniya au nord-ouest et Mechleb dans l'est.

Le quartier de Mechleb a été capturé mercredi et les combattants des FDS l'utilisent à présent comme point de départ pour de nouvelles opérations, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Raqa est devenue le symbole des atrocités des jihadistes en Syrie ainsi qu'une base pour la planification d'attentats sanglants commis à l'étranger.

P.L avec AFP